Derniers articles publiés

Les femmes chefs d’Etat ou de gouvernement en Europe

Carte et comparatif 12.07.2016

En Europe, comme dans le reste du monde, très rares sont les femmes à avoir occupé, ou à actuellement occuper, la fonction de chef de l’Etat ou de gouvernement.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Droits des femmes : quel bilan en Europe ?

A l’heure actuelle, outre les reines Elizabeth II au Royaume-Uni et Margrethe II au Danemark – non comptabilisées ici car ayant hérité de ce poste – 4 femmes se trouvent à la tête d’un Etat. Il s’agit de Dalia Grybauskaite, présidente de la Lituanie depuis 2009, Marie-Louise Coleiro Preca, présidente de Malte depuis 2014, Kolinda Grabar-Kitarovic, présidente de la Croatie depuis 2015, et Kersti Kaljulai présidente de l'Estonie depuis 2016.

Trois femmes sont chefs de gouvernement : Angela Merkel, chancelière fédérale de l’Allemagne depuis 2005, Beata Szydlo, Première ministre de la Pologne depuis 2015 et Theresa May, Première ministre du Royaume-Uni depuis 2016.

Au sein de l’Union européenne, la Finlande et la Pologne sont les pays ayant élus le plus de femmes à l’une de ses deux fonctions. Ce fut le cas en Finlande avec Tarja Halonen, présidente de 2000 à 2012, avec Anneli Jäätteenmäki, Première ministre en 2003 et Mari Kiviniemi, Première ministre de 2010 à 2011.

Le gouvernement polonais a quant a lui été dirigé par une femme à trois reprises : Hanna Suchoka de 1992 à 1993, Ewa Kopacz de 2014 à 2015 et Beata Szydlo depuis 2015. 

Parmi les femmes les plus connues ayant occupé la fonction de chef d’Etat ou de gouvernement en Europe figurent Angela Merkel, chancelière allemande depuis 2005, Edith Cresson, Première ministre de la France de 1991 à 1992, Mary Robinson, présidente de l’Irlande de 1990 à 1997 devenue ensuite Haute-représentante de l’ONU aux Droits de l’homme, ou encore Margaret Thatcher, Première ministre du Royaume-Uni de 1979 à 1990.

Notons enfin que dans 13 des 28 Etats membres de l’Union européenne, jamais une femme n’a, à ce jour, été élue chef de l’Etat ou du gouvernement. Il s’agit de l’Autriche, de la Belgique, de Chypre, de l’Espagne, de l’Estonie, de la Grèce, de l’Italie, du Luxembourg, des Pays-Bas, de la République tchèque, de la Roumanie, de la Slovaquie et de la Suède.