Derniers articles publiés

Les élections européennes, et après ?

Actualité 24.06.2019 Steven Kakon

Après le scrutin européen de mai 2019, le point sur les prochaines dates clés.

Parlement européen à Strasbourg en France - Crédits : Alexandre Prévot / Flickr CC BY-SA 2.0

Parlement européen à Strasbourg en France - Crédits : Alexandre Prévot / Flickr CC BY-SA 2.0

  • 30 juin : Conseil européen. Ayant échoué à s'entendre sur les noms des nouveaux présidents de l'Union européenne, les chefs d'Etat et de gouvernement se retrouvent pour un sommet européen extraordinaire.

Les nominations aux postes clés de l'UE toujours dans l'impasse

  • 2 juillet : session inaugurale du nouveau Parlement. Les députés de la mandature 2014 – 2019 ayant officiellement cessé leurs fonctions la veille, leurs successeurs élus ou réélus du 23 au 26 mai siègeront pour la première fois à Strasbourg du 2 au 5 juillet. Lors de cette séance plénière constitutive du Parlement européen, ils éliront leur président, les 14 vice-présidents et les 5 questeurs. Ils décideront également du nombre et de la composition des commissions permanentes.

A quoi servent les députés européens ?

Qu'est-ce que le Parlement européen ?

Comment est élu le président du Parlement européen ?

  • 15-19 juillet : première possibilité d'élection du président de la Commission. Si les Etats membres se sont accordés à cette date sur le choix du candidat au poste de président de la Commission, le Parlement européen procèdera à un vote à la majorité absolue (la moitié des députés + un). Si celui-ci n'obtient pas la majorité requise, le Conseil européen devra, à la majorité qualifiée, proposer un autre candidat dans un délai d'un mois.

Comment est élu le Président de la Commission européenne ?

Qui sont les candidats à la présidence de la Commission européenne ?

Qui sera le prochain président de la Commission européenne ?

  • Automne 2019 : auditions des commissaires européens. Les commissaires désignés par le Conseil, en accord avec le président élu de la Commission, se présenteront devant les commissions parlementaires de leur futur domaine d'activité. En cas d'évaluation négative, ces dernières pourront conduire un candidat à se retirer. Le collège des commissaires devra ensuite être approuvé collectivement par un vote unique du Parlement.
  • 21-24 octobre : discours inaugural du nouveau président de la Commission européenne. Si l'ensemble du calendrier indiqué ci-dessus est respecté, le nouveau président de l'exécutif européen se présentera devant les eurodéputés pour décliner les grandes lignes de son mandat à venir.

 

Dossier spécial Elections européennes : tout comprendre