Derniers articles publiés

Les dépenses militaires dans l'Union européenne

Carte et comparatif 27.07.2017

Si l'UE possède une Politique de sécurité et de défense commune (PSDC), elle ne dispose toutefois pas de véritables forces armées. En effet, les dépenses militaires sont toujours l'apanage des Etats membres, ce qui donne lieu à d'importantes disparités.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

*Les données de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) sont utilisées pour les 22 pays européens qui en sont membres. Pour l’Autriche, Chypre, la Finlande, l’Irlande, Malte et la Suède, pays non membres de l’OTAN, les données du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) sont utilisées. 

 

Au sein de l'Union européenne, la Grèce, le Royaume-Uni, l’Estonie et la Pologne sont les pays qui consacrent la plus importante part de leur produit intérieur brut (PIB) aux dépenses militaires. Ces quatre pays sont d’ailleurs les seuls au sein de l’Union européenne à respecter l’engagement pris en 2006 de consacrer, pour les Etats membres de l’OTAN, au moins de 2% de leur PIB en matière militaire. La Lettonie et la Lituanie ont néanmoins significativement augmenté la part de leurs PIB respectifs consacrée à la défense (plus d’un demi-point de pourcentage depuis 2014).

La majorité des pays européens dépense effectivement entre 1% et 2% de leur PIB dans le domaine militaire. Ainsi, à l’échelle européenne, 1,41% du PIB des Vingt-Huit y a été consacré en 2016. Les pays membres ont alloué 231 milliards d’euros aux dépenses de défense en 2016, contre 545 milliards pour les Etats-Unis.

Sur les 28 Etats membres, 4 dépensent moins de 1% de leur PIB dans la défense en 2016 : la République tchèque, la Belgique, l’Espagne et le Luxembourg. Ce dernier y consacre la plus faible part de son PIB des pays membres : 0,81%.

Les économies européennes les plus importantes, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne ont eu les plus grosses dépenses, en volume, consacrées à la défense (51,3 milliards pour le Royaume-Uni et 39,8 milliards d’euros pour la France), bien qu’elles diminuent depuis 2014 (baisse de 5 milliards en moyenne par pays). La plupart des autres pays membres consacre entre 400 millions et 3 milliards d’euros aux dépenses militaires.

Election présidentielle 2017 : quelle place pour l'Europe ?

Sources :