Derniers articles publiés

Les chercheurs en sciences sociales s'interrogent sur la gouvernance européenne…

Actualité 12.01.2007

Paris a accueilli, du 10 au 12 janvier 2007, la première conférence "Think & Act" portant sur le thème  "Démocratie, gouvernance européenne, et sciences sociale". Cette conférence a inauguré un cycle de cinq conférences internationales qui se tiendront courant 2007 et 2008 à Rome, Budapest, Madrid et Istanbul.  
Ce cycle de conférences a pour objectif d'approfondir les thèmes choisis et d'impliquer l'ensemble des acteurs de la chaîne de décision, des chercheurs jusqu'à ceux qui prennent les décisions, afin d'en améliorer l'articulation.

La Conférence de Paris a tenté d'offrir un bilan de quelques unes des principales recherches conduites sur le thème de la gouvernance politique et socio-économique de l'Union, ainsi que sur les relations entre les institutions de l'Union et les citoyens. Son ambition était de susciter une réflexion collective de chercheurs, responsables politiques, fonctionnaires, experts et journalistes sur la contribution de la recherche en sciences sociales à l'amélioration de la gouvernance européenne et à sa compréhension et d'en assurer une large diffusion médiatique.

Durant trois jours, les discussions ont notamment porté sur le rôle de la société civile dans l'intégration européenne, les défis démocratiques de la gouvernance européenne ainsi que sur les causes et les solutions envisageables à la crise que connaît actuellement l'UE et. Se sont succédés à la tribune sous la direction du Président du comité scientifique, M. Olivier Costa, des décideurs politiques tels que M. Borrel, président du Parlement européen et M. Sorensen, Directeur général de la communication de la Commission européenne, des personnalités politiques tels qu'Elisabeth Guigou et Michel Rocard et des chercheurs venus de toute l'Europe, tel que Maurizio Cotta, Jacques Le Cacheux, Wolfgang Wessels, Renaud Dehousse, Beate Kohler-Koch ou encore Mario Telo.