Derniers articles publiés

Les acteurs de la politique monétaire européenne

Synthèse 31.10.2014

La politique économique européenne est exercée conjointement par les institutions communautaires et par les Etats membres. Ces derniers sont notamment compétents en matière de politique fiscale et économique (bien que la politique budgétaire soit de plus en plus encadrée au niveau européen). En revanche, la politique monétaire n'est plus une compétence nationale.

Construction représentant le logo de l'euro, dans le centre d'affaires de Francfort depuis 2001, et créée par l'artiste allemand Ottmar Hörl.

La Banque centrale européenne (BCE), qui est depuis 1999 responsable de la mise en œuvre de la politique monétaire de la zone euro, est la seule habilitée à autoriser les émissions des billets de banque et des pièces de monnaie. Avec l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, la BCE devient une institution de l'Union. Son président est, depuis novembre 2011 et pour un mandat de 8 ans, l'Italien Mario Draghi.

Le Système européen des Banques centrales (SEBC) est composé de la Banque centrale européenne et des Banques centrales nationales de tous les pays de l'Union européenne. Il met en oeuvre la politique monétaire (en modifiant ses taux directeurs) et gère les réserves officielles de change. Totalement indépendant des institutions européennes et des gouvernements, le SEBC fait cependant partie d'un processus de concertation avec le Conseil des ministres, le Parlement européen, la Commission européenne et des organes informels.

Pierre Moscovici
Depuis novembre 2014, Pierre Moscovici est le commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et aux Douanes

L'Eurosystème est composé de la Banque centrale européenne et des Banques centrales nationales des pays de la zone euro.

Le Conseil des ministres "ECOFIN", qui regroupe les ministres des Finances des Etats membres, peut formuler, après avis de la BCE, et sur recommandation de la BCE ou de la Commission européenne, des orientations sur la politique de change envers les monnaies des pays tiers, tout en respectant l'objectif de stabilité des prix.

Le Comité économique et financier, composé de représentants des Etats membres, de la Commission européenne et de la BCE, suit la situation économique et financière de l'Union européenne, les mouvements de capitaux et les paiements, et fournit des avis aux institutions européennes. Il facilite également la coordination entre les Etats membres et les institutions européennes.

L'Eurogroupe, quant à lui, est un organe informel, composé des ministres des Finances des pays de la zone euro. C'est un lieu de discussion et de débat sur la situation macro-économique des Etats membres, les programmes de stabilité, les finances publiques, la fiscalité, etc. Le Président de l'Eurogroupe est M. Jeroen Dijsselbloem, ancien ministre néerlandais.