Derniers articles publiés

Le traité simplifié européen exposé aux parlementaires

Actualité 05.07.2007

Bernard Kouchner et Jean-Pierre Jouyet ont débattu avec les députés, le 4 juillet, des résultats du Conseil européen. Ils ont souligné que l’accord auquel sont parvenus les Vingt-Sept a abouti à un texte "concret" qui signifie la "renaissance d’un esprit européen".

L’accord du 23 juin a permis à des États membres aux positions a priori inconciliables de trouver un compromis. La construction européenne a gagné "des années", s’est réjoui Bernard Kouchner.

L’objectif de la France à Bruxelles était de concilier les exigences des Français, qui ont dit "non" au Traité constitutionnel, et celles des pays qui l’ont ratifié.

Dès le 24 juillet, la Conférence intergouvernementale (CIG) disposera d’un mandat "très précis et détaillé". Une CIG courte, technique et juridique, "de façon à ce que l’on ne puisse pas s’écarter du mandat qui a été donné par ce Conseil européen", a déclaré Jean-Pierre Jouyet dans une interview accordée à touteleurope.fr le 3 juillet.