Derniers articles publiés

Le "point EU" atteint des sommets

Actualité 06.04.2007

Un an après son lancement public, le succès du domaine ".eu" a dépassé toutes les espérances. Avec plus de 2,6 millions d'adresses enregistrées, l'Union européenne s'est véritablement emparée de la toile.

Entreprises, administrations et particuliers ont rapidement saisi l'occasion d'utiliser le domaine ".eu" dans l'adresse de leur site web et de bénéficier ainsi de la protection des règles européennes.

Depuis avril 2006, le domaine ".eu" propose une identité commune sur la toile English pour un public potentiel de plus de 450 millions de personnes, ce qui renforce l'image de l'Union et profite aux entreprises européennes. Les PME, surtout, ont pu asseoir leur présence sur le web, améliorer leur image et poser de nouveaux jalons sur les marchés étrangers.

Selon une enquête, près d'un internaute européen sur cinq possède son propre nom de domaine. Le Danemark et l'Allemagne occupent les premières marches du podium, 29 % des internautes y ayant enregistré un nom de domaine.

Avec plus de 795 000 adresses en ".eu", les Allemands se taillent la part du lion en ce qui concerne le nouveau domaine européen. Ils devancent les Britanniques et les Néerlandais, qui en ont enregistré respectivement un peu moins de 440 000 et un peu plus de 320 000.

Quelques heures suffisent pour obtenir son propre ".eu". La procédure est simple: une fois le nom de domaine choisi, il ne reste plus qu'à l'enregistrer en ligne auprès d'un registraire accrédité. Le service de base coûte entre 10 et 30 euros par an et il est accessible à tout ressortissant de l'Union européenne.

Le lancement du domaine ".eu" est né de la décision prise lors du sommet de Lisbonne en 2000 de doter les Européens d'une identité sur la toile, sous la protection d'une législation européenne fiable.

Source:

Site de la Commission européenne