Derniers articles publiés

Le Parlement européen élit Jerzy Buzek à sa tête

Actualité 14.07.2009

Le 14 juillet n'aura pas été férié pour tout le monde cette année. Cinq semaines après avoir été élus par les citoyens des 27 Etats membres de l'Union européenne, les députés européens se sont réunis pour la première fois en session plénière à Strasbourg. Une première session à l'ordre du jour bien chargé. Alors que le discours inaugural sera prononcé demain, les députés ont eu dès ce matin la lourde tâche d'élire leur président. Et le grand vainqueur est un Polonais, Jerzy Buzek.

Jerzy Buzek, nouveau Président du Parlement européen

323

C'est, selon l'article 14 du règlement intérieur du Parlement européen, le nombre de voix que devait recueillir l'un des candidats pour être élu à la Présidence du Parlement européen, soit 50 % des voix plus une. Pour le calcul de cette majorité, les votes blancs et nuls ne sont pas comptabilisés.
Les 736 nouveaux députés européens étaient appelés dès ce matin, alors que s'ouvrait la première session plénière de la nouvelle législature (2009-2014), à voter pour l'élection du nouveau Président du Parlement européen.

Et c'est un député d'origine polonaise, issu de la majorité parlementaire (Parti populaire européen), qui a été élu dès le premier tour à une large majorité.

Jerzy Buzek, 69 ans, a en effet recueilli 555 voix, soit 86 % des 644 suffrages exprimés ou 77,8 % des 713 députés votants.

Une seule candidate s'était présentée contre lui, Eva-Brit Svensson, une député suédoise du groupe GUE/NGL qui a recueilli 89 voix.

Le remplaçant de Hans-Gert Pöttering est le premier président du Parlement européen originaire d'un pays de l'Est. Eurodéputé depuis 2004, il a été professeur de sciences techniques. Membre du syndicat Solidarnosc depuis 1980, il a été Premier ministre de la Pologne de 1997 à 2OO1.

Il a notamment, durant son mandat à la tête du gouvernement polonais, fait entrer son pays dans l'OTAN et préparé son intégration dans l'Union européenne.

A l'annonce de sa victoire, Jerzy Buzek a déclaré "C'est un énorme défi et un grand honneur", considérant son élection comme un signal à l'égard des pays de l'Est de l'Europe.

Le nouveau Président du Parlement européen détaillera son programme de travail lors de la prochaine session plénière de septembre, mais a déjà indiqué les grands dossiers sur lesquels devront travailler les eurodéputés dans les mois à venir, dont l'emploi, la sécurité énergétique ou encore le changement climatique.

 

Un Président, 14 vice-présidents

Une fois le Président du Parlement européen désigné, les 736 eurodéputés ont encore du pain sur la planche puisqu'ils doivent également élire 14 vice-présidents.

Selon l'article 14 du règlement intérieur du Parlement, "sont élus au premier tour, dans la limite des quatorze sièges à pourvoir et dans l'ordre des suffrages obtenus, les candidats qui obtiennent la majorité absolue des suffrages exprimés. Si le nombre des candidats élus est inférieur au nombre des sièges à pourvoir, il est procédé à un deuxième tour de scrutin, dans les mêmes conditions, afin de pourvoir aux sièges restants."

"Si un troisième tour de scrutin est nécessaire, l'élection est acquise à la majorité relative pour les sièges qui restent à pourvoir. En cas d'égalité des voix, les candidats les plus âgés sont proclamés élus. "

Il aura fallu trois tours de scrutin pour élire les 14 vice-présidents.

Les vice-présidents peuvent, en cas de nécessité, remplacer le Président dans l'exercice de ses fonctions, et notamment présider la séance plénière. Ils sont également membres du Bureau, l'instance responsable de tous les aspects relatifs à l'administration, au personnel et à l'organisation du Parlement.
 
Les Vice-Présidents élus sont, dans l'ordre de préséance :

  • Giovanni Pittella (S&D, IT) : 360 voix
  • Rodi Kratsa-Tsagaropoulou (PPE, EL) : 355 voix
  • Stavros Lambrinidis (S&D, EL) : 348 voix
  • Miguel Ángel Martínez Martínez (S&D, ES) : 327 voix
  • Alejo Vidal-Quadras (PPE, ES) : 308 voix
  • Dagmar Roth-Behrendt (S&D, DE ) : 287 voix
  • Libor Rouček (S&D, CZ ) : 278 voix
  • Isabelle Durant (Verts/ALE, BE) : 276 voix
  • Roberta Angelilli (PPE, IT) : 274 voix
  • Diana Wallis (ADLE, UK ) : 272 voix
  • Pál Schmitt (PPE, HU ) : 257 voix
  • Edward  McMillan-Scott (CRE, UK) : 244 voix
  • Rainer Wieland (PPE, DE) : 234 voix
  • Silvana Koch-Mehrin (ADLE, DE) :186 voix



Sources

 

Jerzy Buzek, nouveau Président du Parlement européen - 14/07/09 - Parlement européen

Election de 14 Vice-présidents : Isabelle Durant à la huitième place - 15/07/09 - Parlement européen



En savoir plus

 

Parlement européen