Derniers articles publiés

Le nouveau Président du Parlement européen présente son programme

Actualité 15.02.2007

Défendre les valeurs de l'Europe, réaliser les réformes démocratiques et promouvoir le dialogue des cultures, telles sont les lignes fortes du programme présenté par le nouveau Président du Parlement européen, mardi 13 février 2007, devant les députés européens. Le discours de Hans-Gert Pöttering a été suivi d'une déclaration de la Chancelière Angela Merkel qui a présenté ses priorités. Le Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, est également intervenu.

Contexte


A deux reprises au cours de leur mandat, les députés européens élisent leur Président. Ce vote intervient en début de mandat, puis à mi-terme. Elu mardi 16 janvier 2007, Hans-Gert Pöttering succède à l'Espagnol Josep Borrell, et pilotera l'hémicycle européen jusqu'aux élections de 2009.

La séance plénière du mardi 13 févier 2007 a été l'occasion pour le nouveau Président du Parlement européen de présenter son programme détaillé.

Hans-Gert Pöttering est député européen depuis 1979. Il a dirigé le groupe du Parti populaire européen (Démocrates-chrétiens) et des Démocrates européens de 1999 à janvier 2007.

Contenu du programme du nouveau Président du Parlement européen


Au nom de l'ensemble du Parlement européen, Hans-Gert Pöttering a remercié "sincèrement et de tout cœur" son prédécesseur, Josep Borrell Fontelles, pour "son engagement et son action infatigable" à la Présidence du Parlement pendant les deux ans et demi qui viennent de s'écouler.

Le Président du Parlement européen a tenu a rappeler l'importance des valeurs de liberté, de droit et de démocratie. "Dans notre action politique de tous les jours, nous devons sans relâche servir la dignité de l'homme. Tous, nous devons défendre la dignité et les droits de l'homme dans le monde entier", a-t-il ajouté.

Hans-Gert Pöttering a insisté pour que le Parlement européen "apporte des réponses aux questions que les citoyens jugent pressantes", notamment en matière de sécurité.

Pour le nouveau Président du Parlement européen, l'avenir du Traité constitutionnel est une priorité. M. Pöttering a rappelé que tous les Etats membres avaient signé le Traité établissant une Constitution pour l'Europe, ce qui les engage à honorer ce texte d'une manière ou d'une autre. Hans-Gert Poettering a insisté sur la nécessité de dégager un accord, lors du Conseil européen des 21 et 22 juin à Bruxelles, sur une feuille de route et sur un mandat pour aboutir à la réalisation de l'essentiel de la Constitution européenne d'ici aux élections européennes de juin 2009.
 
Il a conclu en espérant qu'au terme de son mandat, un nouveau Parlement européen serait élu avec une participation électorale renforcée. Evoquant un travail "souvent ingrat et peu spectaculaire" mais "des objectifs et des espoirs considérables", le nouveau Président a affirmé "vouloir renforcer la dignité du Parlement européen, l'unité du continent européen et l'efficacité de l'Union européenne".
 

Intervention de Angela Merkel, Présidente en exercice du Conseil de l'Union européenne

 
Après l'allocution inaugurale de Hans-Gert Pöttering, la Chancelière allemande a présenté les enjeux principaux au programme de la Présidence allemande. Mme Merkel a principalement traité de la question de l'énergie et de la responsabilité européenne d'œuvrer pour la paix dans le monde.
 
Concernant la déclaration sur l'avenir de l'Europe qui doit être adoptée les 24 et 25 mars 2007 à l'occasion des 50 ans du Traité de Rome, la Chancelière a précisé que les consultations étaient en bonne voie.
 

Sources

Discours de la chancelière fédérale, Mme Angela Merkel, devant le Parlement européen, à Strasbourg, le 13 février 2007 - Présidence allemande du Conseil de l'UE
Mardi en plénière : les priorités du nouveau Président du Parlement - Parlement européen