Derniers articles publiés

La Roumanie et la Bulgarie doivent lutter davantage contre la corruption

Actualité 13.02.2009

Dans un rapport d'étape présenté jeudi 12 janvier, Bruxelles conclut sur la nécessité pour ces deux membres de l'UE entrés en 2007, d'intensifier leur lutte contre la corruption et la modification de leur système judiciaire.

 

Une nécessaire accélération des réformes

"La réforme du système judiciaire et des structures chargées de faire appliquer la loi est une chance pour la Bulgarie: elle est nécessaire et n'a que trop tardé. On considérera qu'elle a progressé si des résultats substantiels sont obtenus dans les enquêtes, les poursuites et les jugements d'affaires de corruption à haut niveau et de criminalité organisée", ainsi s'achève le rapport présenté hier par le représentant du mécanisme de coopération et de vérification (MCV) pour la Roumanie et la Bulgarie, Johannes Laitenberger.

Si la Roumanie bénéficie d'un jugement moins sévère, ayant "commencé à s'engager dans la bonne direction", elle doit tout de même "intensifier ses réformes" visant à "l'éradication du système de corruption et le respect de l'État de droit".

 

Le mécanisme de coopération et de vérification

Afin de faciliter l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans l'Union européenne et de garantir le bon fonctionnement de leurs politiques et de leurs institutions, l'UE a mis en place un "mécanisme de coopération et de vérification" (MCV) pour les aider à réformer leur système judiciaire et lutter contre la corruption.

Dans ces deux Etats membres en effet, ces deux domaines sont à la source d'entraves à "l’application efficace de la législation, des politiques et des programmes de l’UE" et peuvent empêcher Roumains et Bulgares de "jouir pleinement de leurs droits en tant que citoyens de l'UE".

La Commission s’est ainsi engagée à aider la Roumanie et la Bulgarie à pallier ces lacunes, mais aussi à vérifier de manière régulière les progrès accomplis au regard des objectifs de référence définis pour chaque pays concernant la réforme du système judiciaire et la lutte contre la corruption. C'est donc dans le cadre du MCV qu'un rapport est publié chaque semestre pour faire état des progrès accomplis ou qui restent à accomplir dans ces deux pays.

 

Sources :

Rapport sur les progrès réalisés par la Bulgarie au titre du mécanisme de coopération et de vérification  - Commission européenne
Rapport sur les progrès réalisés par la Roumanie au titre du mécanisme de coopération et de vérification - Commission européenne

 

En savoir plus :

Vidéo de la présentation du rapport intérimaire, extraits de la conférence de presse - Commission européenne (EBS)
Mécanisme de coopération et de vérification pour la Bulgarie et la Roumanie - Commission européenne