Derniers articles publiés

La France, vers l'approbation des mariages gay ?

Actualité 07.11.2012

C'est une insolite coïncidence : alors que le Conseil des ministres français a approuvé aujourd'hui le projet de "mariage pour tous", aux Etats-Unis un président favorable à ces unions vient d'être réélu et trois Etats viennent de légaliser ces mariages par référendum. En Espagne, enfin, le tribunal constitutionnel a approuvé hier la loi de 2005 qui ouvrait aux couples homosexuels non seulement le mariage mais aussi le droit à l’adoption. La France, suivra-t-elle cette tendance ?

"Monsieur le Président, mes deux papas s'aiment"



Aller à la lettre, publiée par le quotidien italien Il Post.

Elle a très vite fait le tour de la toile, cette lettre écrite par Sophia Bailey Klugh, une Américaine de dix ans, au président Obama. "Si vous étiez-moi, et vous aviez deux papas qui s'aiment et à l'école les enfants se moquaient de vous à cause de ça, que feriez-vous?". La petite Sophia a reçu sa réponse le premier novembre, quand le Président Obama lui a adressé une lettre de remerciement et de soutien. "Peu importe que nous ayons deux papas ou une mère, ce qui compte par-dessus tout c'est l'amour que l’on se porte réciproquement", écrit le président.

L'histoire de Sophia Bailey Klugh aurait pu passer inaperçue dans la masse des éléments les plus partagés de Facebook, au contraire elle a été reprise par plusieurs médias en Europe, alors qu'en ce moment la question des couples homosexuels et de leurs droits est d'actualité dans plusieurs pays du Vieux Continent.

Aux Etats-Unis, alors que le Président Obama remportait les élections, les habitants du Maryland, du Maine et de l'Etat de Washington votaient aussi pour un référendum sur le mariage homosexuel. Ils sont maintenant neuf parmi les Etats américains à avoir légalisé cette union et, pour la première fois, cela a été fait par le biais d'un vote populaire et non à travers une décision judiciaire.

"Gracias Zapatero"

C’est bien d'une décision judiciaire que parle, au contraire, la presse espagnole. En effet, le tribunal constitutionnel espagnol vient de valider définitivement la loi de 2005 sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels. Voulue par l'ancien Premier ministre socialiste Jose Luis Zapatero, cette loi a permis près de 22.500 mariages homosexuels en l'espace de 5 ans. Il s'agit de "1,8% des mariages en Espagne", rapporte Le Nouvel Observateur.

Le recours déposé il y a sept ans par la droite a donc été rejeté par le tribunal constitutionnel et, suite à cette décision, le gouvernement a annoncé ne pas vouloir revenir sur la loi. D'autre part, selon le quotidien italien La Repubblica, la majorité des Espagnols est aujourd'hui en faveur des mariages homosexuels.

La France pourrait enfin rejoindre le club des pays gay-friendly

Approuvé aujourd'hui par le Conseil des ministres, le projet de loi introduisant le mariage homosexuel sera discuté en janvier au parlement français. Le quotidien espagnol El Pais rapporte que 58% des Français sont favorables à cette loi, même si seulement 48% d'entre eux voteraient en faveur de l'adoption. Si le parlement devait confirmer la position du gouvernement, la France rejoindrait la Suède, les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark, le Portugal et évidemment l'Espagne.