Derniers articles publiés

La croissance en Europe

Carte et comparatif 23.07.2018

En 2017, l'Union européenne a enregistré une croissance de 2,5% du PIB. Un chiffre plus élevé que pour l'année 2016 (2%). Mais c'est surtout la zone euro qui voit sa croissance accélérer : elle atteint en 2017 son plus haut niveau depuis une décennie (2,4%).

 

Parmi les 28 Etats membres, 15 enregistrent une croissance de plus de 3% du PIB réel (mesuré "en volume", c’est-à-dire à prix constants) en 2017. Le champion de la croissance est ainsi l'Irlande, avec une progression du PIB de 7,8% par rapport à l'année précédente (soit 2,7 point de plus qu'en 2016), suivie de près par la Roumanie (6,9%). Au-dessus des 4%, on trouve aussi Malte (6,4%), la Slovénie (5%), l'Estonie (4,9%), la Pologne (4,6%), la Lettonie (4,5%) et la République tchèque (4,3%).

Plus loin, la Hongrie (4%), Chypre (3,9%) la Lituanie (3,8%), la Bulgarie et l'Islande (3,6%), la Slovaquie (3,4%), l'Espagne (3,1%) et l'Autriche (3%) bénéficient d'une croissance supérieure ou égale à 3%.

Parmi les pays ayant enregistré une croissance supérieure à 2%, on retrouve ensuite les Pays-Bas et la Croatie (2,9% chacun), le Portugal (2,7%), la Finlande (2,6%), le Danemark, le Luxembourg, la Suède (2,3% chacun) et l'Allemagne et la France (2,2% chacun). 

Enfin, le taux de croissance se situe autour de 1,5% pour 4 pays : la Belgique et le Royaume-Uni (1,7%), l'Italie (1,5%) et la Grèce (1,4%). On peut notamment souligner la performance de la Grèce qui se trouvait depuis 2008 en récession, et dont la croissance atteignait encore en 2016 un niveau de -0,2%.