Derniers articles publiés

La convergence économique à l'épreuve de l'élargissement

Actualité 20.10.2006


Quelle convergence au sein de l'Union européenne élargie: les enjeux pour la Bulgarie et la Roumanie
par Tania SollogoubFondation Robert Schuman - Question d'Europe n°41 - 16/10/06
(en téléchargement libre)

Tania Sollogoub, Maître de conférences en économie à l'Institut d'études politiques de Paris, analyse les enjeux de l'adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie, qui représente selon elle "un test de la dynamique intégratrice de l'Union européenne".

L'intégration des pays d'Europe centrale et orientale (PECO) en 2004 n'a pas perturbé les principaux équilibres macro-économiques de l'Union. Pourtant, l'adhésion prochaine de la Bulgarie et de la Roumanie soulève une interrogation persistante: ces équilibres seront-ils respectés sur le long terme? Si les pays baltes connaissent des rythmes de croissance élevés, la croissance potentielle des PECO est à peine plus élevée que celle des anciens membres. Le rythme de la convergence au sein de l'UE devrait s'en ressentir, affirme Tania Sollogoub.

L'auteur précise que le critère pertinent est celui du rattrapage du revenu moyen de l'UE. Or, selon les prévisions de la Commission, ce rattrapage aurait lieu dans 35 ans pour les PECO, et probablement dans plus de 50 ans pour la Pologne. Le seul moyen pour accélérer la croissance potentielle serait d'augmenter la productivité globale et d'inciter les investisseurs à réinvestir leurs bénéfices sur place.

Par ailleurs, l'adhésion des pays d'Europe centrale et orientale à l'UE a accru les inégalités régionales au sein de l'Europe. Le ratio du rapport de revenus entre la région la plus riche et la région la plus pauvre était de 1 à 5 dans l'UE à 15 en 2000. Il est à présent de 1 à 9 dans l'UE à 25 et sera de 1 à 13 dans l'Union à 27. Selon Tania Sollogoub, les pôles de développement interrégionaux et plus généralement les interactions entre régions, contribuent de façon importante à la convergence et au développement régional. Mais l'isolement géographique de la Roumanie et de la Bulgarie par rapport aux autres régions d'Europe et la proximité de pays à bas revenus comme l'ex-Yougoslavie et la Russie freinent leur développement économique. Pour ces deux pays, "la convergence sera longue".

Dossier sur l'élargissement