Derniers articles publiés

La consommation d'eau en Europe

Carte et comparatif 08.12.2017

Le changement climatique a pour grave conséquence de réduire la quantité d'eau douce disponible sur la planète. La limitation de la consommation d'eau est par conséquent devenue une grande priorité de la lutte contre le changement climatique. Certains Etats membres, comme l'Espagne, souffrent notamment de véritables sécheresses l'été.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

* Pour les Pays-Bas, les données concernant l'approvisionnement en eau pour tous les secteurs économiques et les ménages datent de 2014

** Pour l'Estonie et l'Allemagne, les données concernent l'année 2013

*** Pour le Royaume-Uni et l'Irlande, les données sont de 2011

**** Pour l'Autriche et la Croatie, les données datent de 2010

Pour la Finlande, le Luxembourg et la Suède : données manquantes


Ce sont les Irlandais (141,6 millions de m3 par habitant) qui ont consommé le plus d'eau douce en Europe en 2015 suivis par les Grecs (109,62 millions de m3 par habitant).

Les Français se situent en dessous de la moyenne européenne (62,74 millions de m3 par habitant), avec une consommation de 54,25 millions de m3 par habitants.

Les Lituaniens, les Lettons, les Roumains, les Luxembourgeois et les Estoniens font partie des Européens qui se soucient le plus de l'environnement. Ils consomment moins de 40 millions de m3 d'eau par habitant.

On peut par contre noter le manque de données concernant l'approvisionnement public en eau pour l'ensemble des activités économiques et des ménages concernant le Luxembourg, la Finlande et la Suède.

Plusieurs nouvelles technologies peuvent être utilisées chez soi pour économiser de l'eau et de l'argent. L'installation de pommeaux de douche à faible débit et de soupapes d'étranglement aux robinets est par exemple un moyen facile pour réduire les factures d'eau. Certaines machines à laver permettent aussi d'adapter la consommation d'eau à la charge.