Derniers articles publiés

La Commission présente les résultats d’une enquête Eurobaromètre sur la grippe aviaire

Actualité 07.07.2006

Les Européens sont bien informés sur la grippe aviaire et ont confiance dans les actions prises par l’UE et les autorités nationales pour combattre cette maladie ; cependant, les connaissances sur les risques encourus sont parfois très insuffisantes, comme le révèle une enquête Eurobaromètre spéciale sur la grippe aviaire publiée aujourd'hui par la Commission et réalisée en mars et avril. La plupart des personnes interrogées (soit un pourcentage allant de 70 à 80 % selon le type de mesures) ont correctement fait référence aux mesures spécifiques de surveillance, de lutte et d’éradication prises pour prévenir et endiguer les foyers de grippe aviaire et 70 % d’entre elles ont reconnu que les pouvoirs publics de l’UE étaient guidés dans leur action par le souci réel de protéger la santé des citoyens européens. Néanmoins, l’enquête révèle qu’un pourcentage important d’Européens ne connaît pas avec certitude certaines données fondamentales sur la grippe aviaire. À titre d’exemple, 28% ignorent que la grippe aviaire ne peut être transmise par des œufs ou de la viande de volaille quand ces aliments sont bien cuits. La majorité des citoyens de l’UE ont répondu qu’ils n’avaient pas réduit leur consommation de produits à base de volaille et ceux qui ont indiqué l’avoir fait ont précisé qu’ils avaient agi uniquement par précaution.