Derniers articles publiés

La Commission invite les membres de la zone euro à battre le fer quand il est chaud

Actualité 03.05.2007

Au cours des douze derniers mois, l'économie de la zone euro a accumulé les succès. Avec 2,7 %, la zone euro a connu en 2006 son taux de croissance le plus élevé depuis 2000, bien au-dessus de sa moyenne à long terme. La croissance de l'emploi est passée à 1,5 % en 2006, entraînant la création de près de deux millions d'emplois, tandis que l'inflation restait en dessous des 2 %. Ces résultats indubitables ont mis l'UEM dans une position de force face aux défis qui l'attendent encore. Au nombre de ceux-ci figurent le relèvement du potentiel de croissance, l'amélioration de l'adaptation aux chocs économiques, la mise en ordre de la fiscalité européenne et réussir l'élargissement de la zone euro.

"Les performances économiques brillantes de la zone euro reflètent la reprise conjoncturelle des politiques macro-économiques orientées vers la stabilité de l'UEM et l'engagement des États membres à entreprendre des réformes structurelles. Les décideurs politiques doivent battre le fer quand qu'il est chaud. Ils devraient raffermir les finances publiques, appliquer les réformes qui accroîtront le potentiel de croissance de la zone euro et montrer l'exemple sur les questions mondiales", a déclaré Joaquín Almunia, commissaire européen chargé de l'économie et des affaires monétaires.