Derniers articles publiés

La Commission européenne accélère la mise en route de Galileo

Actualité 19.09.2007

Accélérer la mise en place de Galileo, tel est l'objectif de la Commission européenne qui a présenté, mercredi 19 septembre, des mesures concrètes pour assurer l'avenir du programme. Dans un document qui modifie le règlement sur le financement des programmes, la Commission prévoit la prise en charge intégrale de la phase de déploiement de Galileo par le seul budget communautaire pour assurer la continuation du projet.

Contexte

Après un retard accumulé de cinq années, l'avenir de Galileo est incertain. L’échec des négociations d’un contrat de concession pour le déploiement et l’exploitation de Galileo et la remise en cause consécutive du schéma du programme, imposent d’apporter des modifications à la proposition de règlement initiale de la Commission européenne sur le financement des programmes européens de radionavigation par satellite.

Développé conjointement par l'UE et l'Agence Spatiale Européenne (ESA), ce programme doit permettre d'apporter aux Etats membres une indépendance sur le plan technologique par rapport aux systèmes américain GPS et russe GLONASS.

Assurer l'avenir du programme

Mercredi 19 septembre, la Commission européenne a adopté une communication visant à assurer la poursuite des programmes européens de radionavigation par satellite (EGNOS et GALILEO), ainsi qu'une proposition modifiée du règlement sur le financement des programmes.

Le Vice-Président de la Commission européenne, Jacques Barrot reste "convaincu que l'Europe a besoin de Galileo". "Aujourd'hui, j'ai mis tous les éléments sur la table qui permettront au Parlement européen et aux ministres de prendre les décisions nécessaires sur le programme et sur le financement avant la fin de l'année", a déclaré le commissaire européen chargé des Transports.

Le règlement financier prévoit la prise en charge intégrale de la phase de déploiement de Galileo par la seule Communauté européenne. Le montant des ressources budgétaires nécessaires pour le financement d'EGNOS et de Galileo est fixé à 3,4 milliards d'euros pour la période du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2013. La proposition vise également à améliorer la gouvernance publique des programmes.

La Commission appelle les Etats membres et le Parlement européen à soutenir ses propositions en termes politique, financier et de gestion du programme, afin de garantir un bon aboutissement du projet dans un délai compatible avec les besoins du marché.

Galileo : se repérer dans l'espace et dans le temps

Galileo est un programme cogéré par la Commission européenne et l'Agence spatiale européenne (ESA) au sein de l'entreprise commune Galileo (Galileo Joint Undertaking), qui a accompagné la mise en place du système. Ce système mondial assurera une complémentarité avec le système actuel GPS.

Galileo repose sur une constellation de trente satellites et des stations terrestres permettant de fournir des informations concernant leur positionnement à des usagers de nombreux secteurs.

Les applications qui découlent de la radionavigation par satellites dans la vie quotidienne sont multiples, depuis le guidage des véhicules jusqu’à la sécurité dans les transports, en passant par les applications dans diverses activités commerciales (secteur bancaire, géologie, travaux publics, énergie, etc.). La radionavigation par satellite est en train de pénétrer tous les segments de la société, ce qui confère au programme Galileo une dimension que l’on pourrait qualifier de "citoyenne".

Repères

  • 2012 : Pleine opérabilité de Galileo

  • 2008 : début de la phase opérationnelle

  • 28 décembre 2005 : le premier des satellites expérimentaux, GIOVE A, est lancé depuis le cosmodrome de Baïkonour

  • Octobre 2005 : début des négociations avec le consortium composé de 8 partenaires (Aena, Alcatel, EADS, Finmeccanica, Hispasat, Inmarsat, Thales et TeleOp)

  • 26 mai 2003 : l'Agence spatiale européenne et l'UE concluent un accord sur l'entité juridique et le financement du système de radionavigation par satellite Galileo

  • 10 février 1999 : la Commission européenne présente un projet de système de radionavigation par satellite européen

Sources :

Galileo : la Commission propose des mesures concrètes pour assurer l'avenir du programme - Communiqué de presse - 19/09/07 - Commission européenne
Système européen de navigation par satellite [pdf]- Commission européenne
Communication de la Commission au Parlement et au Conseil [pdf] - 16/05/07 - Commission européenne

En savoir plus :

Galileo - Dossier d'actualité - Touteleurope
Galileo: les Vingt-Sept s'accordent sur un financement supplémentaire - 08/06/07 - Touteleurope