Derniers articles publiés

L’UE met l’accent sur l’innovation dans le domaine de la biotechnologie

Actualité 11.04.2007

La Commission européenne souhaite mettre un accent particulier sur l’innovation, la recherche, le développement des marchés et le débat de société concernant les questions éthiques liées à la biotechnologie. Dans un examen à mi-parcours de la Stratégie 2002-2010 sur les sciences du vivant et la biotechnologie, présenté aujourd’hui par le Président Barroso et par les Commissaires Verheugen et Potočnik, il est proposé de réorienter les actions afin de promouvoir une bioéconomie européenne fondée sur la connaissance, compétitive et durable. C’est par la promotion de la recherche et du développement de marchés, par des programmes d’innovation, des débats de société, un développement durable de l’agriculture et une meilleure mise en œuvre de la législation que l’on pourra garantir la compétitivité. Les sciences du vivant et la biotechnologie offrent des perspectives d’utilisation de bioressources nouvelles et renouvelables, de diminution de la consommation d’énergie et d’eau, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de recul de la dépendance vis-à-vis du pétrole. Elles jouent également un rôle croissant dans la découverte et la mise au point de nouveaux médicaments, de thérapies, diagnostics et vaccins de technologie avancée. En tant que technique scientifique, la biotechnologie existe depuis plus de 5 000 ans. Elle a d’abord été utilisée pour des denrées alimentaires comme le pain, le fromage ou la bière. Parmi les applications modernes de la biotechnologie figurent la production d’enzymes, utilisées dans des produits du quotidien très pratiques, comme les lessives, ou la création de bioplastiques, qui se dégradent beaucoup plus rapidement que les plastiques conventionnels, réduisant ainsi les déchets. On a également recours à la biotechnologie pour élaborer de nouveaux médicaments et dispositifs médicaux qui sauvent des vies. De nouvelles applications sont développées tous les jours et l’Europe devrait se trouver à la pointe de ces nouveautés.