Derniers articles publiés

L'opinion publique dans l'Union européenne - Eurobaromètre 64

Actualité 18.05.2006

Le regard des Français sur l’Union européenne

L’étude Eurobaromètre 64 – "l’opinion publique dans l’Union européenne" – conduite en France par TNS Sofres, du 11 octobre au 7 novembre 2005, met en évidence un fléchissement du soutien à l’appartenance à l’Union dans la plupart des Etats membres. En France, ce soutien s’établit à 46% (-5 points), 4 points au-dessous de la moyenne européenne. La grande majorité des Français interrogés jugent, par exemple, que l’appartenance à l’UE a eu un impact négatif dans les domaines de l’emploi (71%) et de l’agriculture (53%).
 
D’après cette étude, l'Union Européenne n'évoque une image positive qu'aux yeux de 44% des Européens et de 45% des Français. Par ailleurs, si l’Union européenne inspire un sentiment d’espoir à 44% des répondants, les sentiments d’inquiétude (36%) et de méfiance (34%) restent, en France, de 15 et de 14 points supérieurs à la moyenne européenne.

La place de l’Europe dans le monde

En ce qui concerne la performance économique, la majorité des Français considèrent qu’elle est plus élevée aux Etats-Unis (54%), au Japon (56%) et en Chine (43%) mais estiment, en revanche, que la qualité de vie demeure globalement meilleure en Europe. Comme dans le précédent Eurobaromètre, une forte majorité des Français considère également que l’action de l’Union européenne dans le monde est positive, notamment matière de paix (68%), de lutte contre le terrorisme (65%) et de protection de l’environnement (61%).

Quel avenir pour l’Union ?

En outre, les Français soutiennent massivement l’idée d’une politique extérieure de sécurité et de défense commune (83%) et d’une politique étrangère commune (71%), et se déclarent favorables à l’évolution vers une union politique européenne (52%). 67% des personnes interrogées se sont par ailleurs prononcées en faveur d’une constitution pour l’Union européenne. C’est d’ailleurs en France et aux Pays-Bas que cette opinion a progressé de la manière la plus sensible depuis début 2005 ; comme aux Pays-Bas, une grande majorité des Français (65%) sont favorables à une renégociation du traité.

En revanche, seules 31% des personnes interrogées se déclarent favorables un élargissement de l’Union européenne dans les années à venir ; 18 points de moins que la moyenne européenne. Comme dans la majorité des autres Etats membres, on constate en France une réticence à l’intégration de la Turquie : seules 21% des personnes interrogées y sont favorables, soit 10 points de moins que la moyenne européenne.

Un fort besoin d’information

L’étude révèle une forte demande d’information en matière européenne, particulièrement de la part des gouvernements nationaux (85%) et des institutions communautaires (83%).

L'opinion publique dans l'Union européenne (pdf)

Sondage eurobaromètre réalisé par TNS Sofres entre le 11 octobre et le 15 novembre 2005 sur un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population âgée de plus de 15 ans. L'échantillonnage a été réalisé selon la méthode aléatoire (probabiliste) à phases multiples.