Derniers articles publiés

L'inactivité sportive en Europe

Carte et comparatif 25.09.2017

Qui sont les Européens les moins sportifs ? Comment se classent les Français par rapport à leurs voisins européens ?

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Les chiffres clefs sur la pratique du sport

Dans le monde, 31,4% des adultes déclarent pratiquer une activité physique intense au moins trois fois par semaine. Les Européens se situent en dessous de cette moyenne avec un taux de 25,4%. Les plus sportifs sont les Suédois : 91% de la population pratiquent une activité sportive ! Les Finlandais et les Danois sont respectivement 86% et 85% à s’adonner à des activités sportives. Le podium est donc 100% scandinave.

Le projet Physical Activity Serving Society (PASS) du think tank Sport et Citoyenneté

Le think tank Sport et Citoyenneté s’est vu confier par la Commission européenne la conduite du projet intitulé PASS (Physical Activity Serving Society), avec plusieurs objectifs, tels que la promotion du concept d’activité physique bienfaisante pour la santé et l’adoption d’une approche transectorielle innovante afin d’identifier des bonnes pratiques et de formuler des recommandations opérationnelles.


42 % des Européens ne pratiquent jamais de sport. Les Français se situent tout juste sur cette moyenne, devançant de peu les Hongrois (44%), les Espagnols (44%) et les Lituaniens (46%). Parmi les Européens les moins sportifs, on peut citer les Maltais (75%), les Portugais (64%) et les Roumains 60%). La Bulgarie quant à elle se situe tout en bas du classement.

Disparité entre hommes et femmes dans la pratique du sport et de l’activité physique

D’une manière générale, dans l’Union européenne, les hommes sont plus nombreux que les femmes à faire de l'exercice ou pratiquer un sport. Cette disparité est particulièrement marquée chez les 15-24 ans, où l'on constate que les jeunes hommes sont nettement plus enclins que les jeunes femmes à faire de l'exercice ou à pratiquer un sport de façon régulière (74 % contre 55 %). Le taux d’activité physique régulière de la population diminue avec l’âge. 71 % des femmes et 70 % des hommes de 55 ans et plus pratiquent rarement une activité physique ou un sport, voire jamais.

Pourquoi les Européens font-ils du sport ?

La raison la plus fréquente pour pratiquer un sport est la volonté d’améliorer sa santé (62 %). Autres raisons fréquemment citées sont l’amélioration de la condition physique (40 %), l'effet relaxant (36 %) et l'aspect ludique (30 %).

Le manque de temps est la principale raison invoquée par les Européens pour expliquer pourquoi ne pas faire de sport plus régulièrement (42 %). Parmi les autres facteurs cités figurent le manque de motivation ou d’intérêt (20 %), l'existence d’un handicap ou d’une maladie (13 %) ou le caractère trop onéreux de ces activités (10 %).

Quels Européens assistent le plus souvent aux évènements sportifs ?

Selon les enquêtes sur l'éducation des adultes réalisées par Eurostat (2007 et 2011), les Slovaques, les Luxembourgeois et les Finlandais assistent le plus souvent à des évènements sportifs (plus de 50%). En revanche, les Roumains, les Polonais et les Bulgares figurent parmi les Européens qui s’y rendent le moins souvent (moins de 30%).