Derniers articles publiés

L'Europe pour les citoyens

Synthèse 23.11.2017

L'objectif du programme "l'Europe pour les citoyens" est de rapprocher l'Europe de ses citoyens et de permettre à ces derniers de participer pleinement à la construction européenne.

L'Europe pour les citoyens

Objectifs

  • Sensibilisation au travail de mémoire, à l’histoire et aux valeurs communes de l’UE
  • Soutien à la participation démocratique et civique des citoyens à l’échelle de l’UE

L'objectif du programme "l'Europe pour les citoyens" est de rapprocher l'Europe de ses citoyens en permettant aux citoyens de mieux comprendre l’UE, son histoire et sa diversité ainsi qu’en promouvant la citoyenneté européenne et de meilleures conditions de participation civique et démocratique à l’échelle de l’UE. Par le biais de ce programme, les citoyens ont la possibilité de s'engager dans des échanges transnationaux et des actions de coopération qui contribuent à développer un sentiment d'appartenance à des idéaux européens communs, ainsi qu'à encourager le processus d'intégration européenne.

Doté d'une enveloppe de 195 millions d'euros, le programme l'Europe pour les citoyens se compose de trois volets :

LE PROJET L’EUROPE EN SCENE                      

Conçu par 8 villes européennes, ce projet vise à partager des héritages culturels et à tisser des liens entre les citoyens européens issus d’horizons différents grâce à un festival multiculturel.

Financement via le programme : 9000€

Plus d’exemples

  • mémoire européenne

Ce volet est destiné à sensibiliser au travail de mémoire, à l'histoire et aux valeurs communes de l'UE, ainsi qu'au but de l'UE, à savoir : promouvoir la paix, les valeurs de l'UE et le bien-être de ses peuples, en favorisant le débat, la réflexion et la mise en place de réseaux.

  • engagement démocratique et participation civique

Encourager la participation démocratique et civique des citoyens européens en leur permettant de mieux comprendre l'élaboration des politiques de l'UE et en créant des circonstances favorables à l'engagement dans la société et au volontariat européen. Cela passe par trois types de projets :les jumelages de villes, les réseaux de villes et les projets de la société civile, qui rassemblent des citoyens de différents horizons afin de leur donner l'opportunité de s'exprimer sur les politiques de l'UE et de participer concrètement aux processus de prise de décision dans les domaines liés aux objectifs du programme.

Pour ces deux volets, les priorités annuelles sont annoncées sur le site de l'Agence EACEA et reprises sur le site français dédié au programme.

Porteurs de projet éligibles

Autorités publiques locales ou régionales et/ou organisations à but non lucratif telles que : associations, ONG, comités de jumelage, établissements scolaires publiques, musées, bibliothèques, instituts de recherche,….

Zone géographie concernée : UE, Albanie, Ancienne République yougoslave de Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Monténégro et Serbie.

Les bénéficiaires de financement


Type de financement

Ce programme offre des subventions de deux types :

  • subventions de projet : pour des actions spécifiques et ponctuelles mises en œuvre avec des partenaires européens

    Pour le volet 1, la subvention maximale est de 100 000 euros. Pour le volet 2, la subvention maximale est de 25 000 euros pour les jumelages et de 150 000 euros pour les réseaux de villes et les projets de la société civile. A noter qu'une grande partie de la subvention (50% ou plus) accordée par le programme est versée après la réalisation du projet.

  • subventions de fonctionnement : pour soutenir financièrement les organisations d’intérêt européen visant à promouvoir la mémoire, l’histoire et l’identité européennes et à encourager la participation civique et démocratique des citoyens à l’échelle de l’UE.Dans ce second cas, les subventions sont pluriannuelles.

Procédure

Le programme fait l’objet d’appels à projets, disponibles sur le site internet de l'agence exécutive de la Commission européenne.

Pour le volet 1, la date limite de dépôt des projets est chaque année fixée au 1er mars. Pour le volet 2, deux dates de dépôt sont prévues pour les jumelages et réseaux de ville : le 1er mars et le 1er septembre. Les projets de la société civile sont à déposer au plus tard le 1er mars de chaque année.

Les modes de gestion des programmes

Contact

L'Europe pour les citoyens est mis en œuvre par l'Agence exécutive pour l'éducation, l'audiovisuel et la culture, EACEA.
Il existe un point de contact par pays éligible. Pour la France, le point de contact national est l'Association Civisme et Démocratie (CIDEM) et plus spécifiquement Christine Maretheu.

Source juridique

Règlement (UE) N° 390/2014 du conseil du 14 avril 2014

 

Ce guide des financements européens a été réalisé en partenariat avec le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international (DGM) et direction de l'Union européenne.