Derniers articles publiés

L'Europe et vous : téléphonez moins cher, mangez moins gras

Actualité 30.06.2010

Chaque semaine, Touteleurope.fr fait le point sur ce que l'Union européenne fait pour vous, pour vos droits, votre santé, votre vie quotidienne. Alors que sonne l'heure du départ en vacances, la Commission européenne fait baisser encore un peu le coût des communications passées depuis l'étranger dans l'Union européenne. Retour également sur le débat autour des allégations alimentaires, qui a lancé une folle rumeur autour de l'interdiction du Nutella.

Plafonnement des appels en itinérance à partir du 1er juillet 

Les opérateurs appliquent enfin la réglementation européenne ! Il aura fallu de la persévérance à la Commission européenne mais elle aura tenu bon.

D'après le rapport intermédiaire qu'elle a publié hier, mardi 29 juin, les opérateurs de réseau mobile européens ont en effet diminué leurs redevances conformément aux plafonds tarifaires fixés par la réglementation de l'UE instaurée en 2007 et modifiée en juillet 2009.

Ainsi, à partir du 1er juillet prochain, le plafond de prix pour les appels vocaux passera à 0,39 euro la minute hors TVA. Il avait déjà baissé de 0,46 euro à 0,43 euro en juillet dernier. De même, le prix du téléchargement de données passera de 1 euro à 0,80 euro le mégaoctet transféré en envoi ou réception.

Le prix plafonné d'un SMS, qui avait été fixé 0,11 euro à partir du 1er juillet 2009, a également baissé d'environ 60%.

La Commission déplore toutefois que les consommateurs ne puissent toujours pas bénéficier de tarifs nettement inférieurs à ceux imposés par la réglementation de l'UE. Pour la commissaire Neelie Kroes, "davantage de concurrence sur le marché européen de l'itinérance offrirait donc un plus grand choix et de meilleurs tarifs aux consommateurs".

La Commission ambitionne de rapprocher de zéro a différence entre les tarifs de l'itinérance et les tarifs nationaux d'ici à 2015, conformément aux objectifs de la stratégie numérique pour l'Europe.


Le Parlement contre les fausses allégations alimentaires, pas contre le Nutella

Aider les citoyens à manger sainement, pour lutter notamment contre l'obésité et le diabète en Europe, est l'un des objectifs majeurs de l'Union européenne en matière de santé publique.

Une bataille menée au sein même du Parlement européen qui a demandé le 16 juin dernier l'indication obligatoire des valeurs nutritionnelles sur les emballages des produits alimentaires.

Les eurodéputés ont néanmoins rejeté la proposition de faire figurer des "feux de signalisation", qui auraient mis en garde les consommateurs contre les produits à forte teneur en sucres ou en graisses par la présence d'un feu rouge sur l'emballage.

Un vote du Parlement à l'origine d'une rumeur qui a enflammé la toile et la presse européenne. Selon cette rumeur les députés européens voudraient interdire le mythique Nutella !

Ce qui a causé le quiproquo : la demande que les allégations nutritionnelles soient vérifiées. Or, le Nutella clame ouvertement sur son étiquette, du fait de la présence de visuels, qu'il est composé de lait et de noisettes ... sans préciser qu'il contient une forte quantité d'huile de palme.

Alors la célèbre pâte à tartiner italienne est-elle réellement en danger ? Peu probable en l'état actuel de la législation, puisque le règlement adopté n'a pour but que de rendre obligatoire les tableaux nutritionnels sur les emballages des produits alimentaires. Rien de plus pour le moment.

Le Parlement a d'ailleurs tenu à démentir rapidement cette rumeur. "Les députés ne cherchent pas à interdire la commercialisation des produits Nutella" a précisé un porte-parole, précisant qu'il " n’y a pas de proposition visant à imposer, sur les étiquettes de denrées alimentaires, des avertissements relatifs à la santé, ou à interdire la commercialisation ou la vente de produits, quels qu’ils soient".

 


En savoir plus

L'Europe et vous : zoom sur les tarifs Internet et les dangers des cabines de bronzage - Touteleurope.fr

L'Europe et vous : étiquetage alimentaire, la saga continue - Touteleurope.fr