Derniers articles publiés

L'Europe et vous : répondez à l'appel de la mer !

Actualité 25.03.2010

Chaque semaine Touteleurope.fr fait le point sur ce que l'Union européenne fait pour vous, pour vos droits, votre santé, votre vie quotidienne. Que vous soyez marin-pêcheur, fan de régate, membre de l'équipage d'un paquebot ou même simple touriste en croisière vous n'aurez plus d'excuse pour ne pas rester en contact avec vos proches restés à terre ! 

La Commission européenne a en effet adopté de nouvelles règles qui devraient permettre aux passagers et aux membres d'équipage des navires se trouvant dans les eaux territoriales de l'Union européenne de passer des appels via leur téléphone mobile ou d'envoyer et de recevoir des SMS plus facilement lorsqu'ils naviguent hors de portée des réseaux mobiles terrestres.


Les services de communications mobiles à bord fonctionnent au moyen de petites stations de base embarquées ("pico-cellulaires") qui connectent, par satellite, les téléphones des passagers maritimes aux équipements des réseaux terrestres. Les services à bord garantissent la connectivité des utilisateurs via des réseaux de télécommunications au moyen d'un téléphone mobile traditionnel.

Une décision récemment adoptée par la Commission garantit la disponibilité des radiofréquences GSM 900 MHz et/ou 1 800 MHz pour les services de communications à bord dans des conditions techniques et opérationnelles harmonisées. Elle garantit également la non-interférence des services mobiles à bord avec les services terrestres, afin que des utilisateurs mobiles situés sur les côtes ne soient pas connectés par inadvertance à des systèmes à bord.

De plus, la Commission européenne a adopté une recommandation qui invite les Etats membres de l'UE à libéraliser leurs régimes d'autorisation de manière à ce que tout opérateur de services à bord habilité dans un pays puisse fournir des services dans les eaux territoriales d'autres pays de l'UE, sans devoir obtenir de nouvelles licences.


Le but de ces deux nouvelles mesures est de permettre aux passagers et aux membres d'équipage qui naviguent en mer de rester plus facilement en contact avec leur famille et leurs amis grâce à leur téléphone mobile personnel.

Les États membres de l'UE ont désormais douze mois pour libérer les fréquences radioélectriques nécessaires aux services de communications mobiles à bord des navires, et pour adapter leur législation nationale conformément à la décision. 

 

Sources

Télécommunications: la Commission facilite l'utilisation des téléphones mobiles sur les navires se trouvant dans les eaux européennes - Communiqué de presse - 19/03/10 - Commission européenne