Derniers articles publiés

L'Europe et vous : produits sûrs, compte bancaire, stress au travail, aéroports, santé mobile

Actualité 09.04.2014

Chaque semaine, Touteleurope.eu fait le point sur ce que l'Union européenne fait pour vous, pour vos droits, votre santé, votre vie quotidienne. Au programme de la semaine, la sécurité des produits de consommation, l'accès à un compte bancaire de base, la lutte contre le stress au travail, le bruit dans les aéroports et la santé mobile.

Stress au travail

La sécurité des produits de consommation renforcée

Assurer un niveau élevé de protection de la santé et de sécurité pour les consommateurs européens : tel est l'objectif de la proposition de règlement du Parlement et du Conseil qui sera voté mercredi 16 avril. Les règles prévues seront également valable pour les produits vendus par Internet. L'interdiction de vente, d'importation, de fabrication et d'exportation de produits qui ressemblent à des denrées alimentaires mais qui n'en sont pas fait notamment partie des mesures contenues dans le texte afin de protéger les consommateurs vulnérables, comme les enfants.

Obligations de contrôle des produits par les fabricants ou les importateurs, points de contact dans chaque Etat membre et sanctions sont également prévus pour garantir une sécurité accrue des consommateurs.

La certification de sécurité d'un produit sera indiquée – si le texte est accepté par la majorité des eurodéputés – par un nouveau label "CE+" qui indiquera que le produit a passé les tests effectués par un organisme tiers et indépendant, et qui complètera le marquage "CE" déjà existant.

D'autres textes visent à compléter ces mesures en renforçant notamment la surveillance du marché des produits.

En savoir plus

Améliorations dans l'accès, le changement ou l'ouverture d'un compte bancaire

Mardi, réuni en session plénière, le Parlement européen va mettre aux voix des mesures concernant les comptes bancaires de base. Elles visent notamment à garantir une information claire (mise à disposition d'un glossaire des services liés au compte) et complète aux consommateurs afin qu'ils puissent comparer aisément entre les différentes banques tous les coûts liés aux comptes de paiement. Elles visent aussi à permettre un accès permanent à ces informations (accès en ligne).

Dans cette optique, les eurodéputés souhaitent la mise en place dans chaque Etat membre d'au moins un site web indépendant et libre d'accès qui permette de comparer les différentes offres des banques à l'échelle nationale (frais, intérêts, niveaux de services).

De plus, les mesures sur lesquelles le Parlement va voter comportent une clause qui a pour but de limiter les frais supportés par les clients qui effectuent un changement de compte.

Enfin, l'ouverture d'un compte de base doit être accessible à tous, sans discrimination (les cartes bancaires devraient être identiques par exemple).

En savoir plus

Lutter contre le stress au travail

"Les risques psychosociaux : mieux prévenir pour mieux travailler" : voilà l'intitulé de la campagne 2014-2015 lancée par l'Agence européenne pour la sécurité au travail. Souvent cité comme l'un des problèmes de santé liés au travail et cause de la majeure partie du temps de travail perdu, le stress au travail est un des sujets clés visés dans le cadre stratégique 2014-2020 de l'UE en matière de santé et de sécurité au travail.

En savoir plus

Des aéroports plus tranquilles

Les émissions sonores dans les aéroports de l'UE sont au programme de la commission parlementaire des transports et du tourisme ce mercredi 9 avril. En effet, des mesures sont à l'étude pour limiter le nombre de vols afin de réduire le bruit des aéroports et ainsi limiter les effets nocifs pour la santé des voyageurs et riverains.

Les eurodéputés de la commission parlementaire sont appelé à voter sur l'accord informel qui a été conclu avec les Etats membres. Selon cet accord, les autorités nationales et régionales seraient toujours compétentes pour décider l'application des restrictions de vols, non pas la Commission européenne.

Santé mobile

Jeudi 10 avril, la Commission européenne adopte un Livre vert sur la santé mobile, qui accompagne le lancement d'une consultation publique qui sera ouverte jusqu'au 2 juillet.

L'évolution des pratiques médicales est de plus en plus reliée à l'utilisation accrue des smartphones, tablettes et autres appareils mobiles. Devant cette contribution des technologies de l'information et de la communication à l'amélioration des processus, services et produits médicaux, la Commission souhaite toutefois recueillir les contributions et les idées afin de relever les défis posés par ce changement. En effet, la protection des données personnelles, la sécurité des patients, la qualité des soins sont autant de sujets sensibles qui requièrent une règlementation.