Derniers articles publiés

L'Europe et vous : le tourisme soutenable en Europe, l'aide au cinéma et la protection des données

Actualité 14.11.2013

La Commission européenne vient de remettre les European Destinations of Excellence (EDEN) awards, à 19 villes européennes qui ont contribué à développer un tourisme plus ouvert et accessible. En outre, le 14 novembre, la Commission a publié une communication définissant plus précisément le fonctionnement des aides d'Etat au cinéma.

pisa (c) istockphoto

19 destinations européennes pour un tourisme soutenable et accessible

La Commission européenne vient de remettre les European Destinations of Excellence (EDEN) awards, des prix dédiés aux destinations européennes émergentes qui contribuent à développer un tourisme plus ouvert et accessible. Cette année, les villes primées sont Kaunertal Valley (Autriche), Ottignies-Louvain-la-Neuve (Belgique), Stancija 1904 – Svetvinčenat (Croatie), Polis Chrysochous Municipality (Chypre), Lipno (République Tchèque), Haapsalu City (Estonie), le Parc naturel régional du Morvan (France), Marathon (Grèce), Kaposvár et Zselic (Hongrie), Cavan Town (Irlande), Pistoia (Italie), Liepāja (Lettonie), Telšiai (Lituanie), Horsterwold (Pays Bas), Przemyśl (Pologne), Jurilovca (Roumanie), Laško (Slovénie), le Parc naturel de Guara (Espagne) et le quartier de Taraklı (Turquie).

Parmi les critères utilisés pour définir cette liste de villes, figurent notamment le manque de barrières architecturales à la circulation, l'accessibilité des transports, la qualité du personnel ou encore le nombre d'activités organisées et auxquelles tout le monde peut participer.

La protection des données encore à l'ordre du jour du Parlement européen 

Lors de la session plénière du 18 au 21 novembre, les eurodéputés se pencheront encore sur le cas de la NSA et plus en général sur la protection des données personnelles en ligne. La commission des libertés civiles du parlement tiendra notamment les neuvième et dixième auditions de son enquête sur la surveillance de masse des citoyens européens opérée par la NSA.

Des nouvelles sur les aides d’État au secteur cinématographique

Le 14 novembre 2013, la Commission européenne a publié une communication définissant plus précisément le fonctionnement des aides d'Etat au cinéma. Elle précise "les critères auxquels les États membres doivent se conformer pour soutenir financièrement la production et la distribution de films dans le respect des règles de l’UE". Ces nouvelles règles remplacent celles appliquées depuis 2001.

Selon l'exécutif européen, quelque trois milliards d'euros sont consacrés chaque année au secteur cinématographique (2 milliards de subventions ou prêts et un milliard d'incitations fiscales). Environ 80 % de ce montant va à la production cinématographique.

"Les nouvelles règles", explique la Commission, "étendent la portée de la communication sur le cinéma de 2001, qui ne s'appliquait qu'aux aides d'État accordées à la production cinématographique". Aujourd'hui, toutes les étapes d’une œuvre audiovisuelle, de la conception jusqu’à sa diffusion, sont concernées. La part de l'aide qui peut être accordée à un film reste limitée en principe à 50 % du budget de production.