Derniers articles publiés

L'Europe et vous: guerre aux sacs plastiques et protection des libertés

Actualité 26.05.2011

Chaque semaine, Touteleurope.eu fait le point sur ce que l'Union européenne fait pour vous, pour vos droits, votre santé, votre vie quotidienne. Cette semaine, protection de l'environnement et des libertés individuelles sont à l'honneur.

La fin des sacs plastiques en Europe ?

500, c'est le nombre moyens de sacs plastiques utilisés chaque année par un Européen. 3,4 millions de tonnes de plastiques qui échappent souvent à la gestion de déchets et polluent durablement l'environnement. La Méditerranée est un cas d'école, avec 250 milliards de particules de plastique atteignant un poids combiné de 500 tonnes qui flottent à sa surface.

"Il y a cinquante ans, nous ne connaissions pratiquement pas les sacs en plastique à usage unique – aujourd'hui, nous les utilisons pour quelques minutes, et ils polluent notre environnement pendant des décennies " a indiqué M. Janez Potočnik, commissaire à l'Environnement. La Commission européenne veut inverser la tendance, et toutes les pistes sont envisagées, de la taxation à l'interdiction totale des sacs plastiques.

Par ailleurs, les consommateurs doivent pouvoir mieux différencier les produits biodégradables et ceux qui ne peuvent se décomposer que dans des installations de compostage industriel. Or actuellement, la directive en vigueur n'impose pas une telle clarification, ce qui peut induire les citoyens en erreur et ainsi contribuer à la prolifération des déchets.

Les données personnelles mieux protégées

Les Etats membres avaient jusqu'à aujourd'hui pour se mettre en conformité avec la législation européenne sur les télécommunications. Un texte qui se veut favorable à la protection des données personnelles des internautes, et particulièrement de leurs noms, adresses email et coordonnées bancaires.

Les opérateurs internet se voient notamment obligés de sécuriser les données personnelles qui sont en leur possession, et d'informer non seulement le consommateur mais aussi les autorités en cas de perte de ces données.

Régulièrement, des informations sont enregistrées à propos de l'utilisateur, qui permettent par exemple de mémoriser des informations qu'il n'aura plus à donner lors de ses prochaines visites, appelées "cookies". Désormais, si des données sont enregistrées sans rapport direct avec l'utilisation de l'internaute, les sites doivent obtenir leur consentement explicite, en détaillant l'utilisation qui en sera faite. Cela concerne tout particulièrement la publicité ciblée, de plus en plus répandue.

Pour lutter contre les spams, les messages commerciaux émanant d'entreprises qui ne sont pas complètement transparentes en termes d'information seront désormais illégaux. Une mesure qui doit s'accompagner d'une plus grande coopération entre les Vingt-Sept, puisque la plupart de ces courriers traversent les frontières.

Enfin, les consommateurs ont désormais le droit de changer d'opérateur de télécommunications en un seul jour sans devoir changer de numéro de téléphone.