Derniers articles publiés

L'Europe et vous : droits des passagers aériens, éducation alimentaire, origine de la viande bovine et culture

Actualité 30.01.2014

Chaque semaine, Touteleurope.eu fait le point sur ce que l'Union européenne fait pour vous, pour vos droits, votre santé, votre vie quotidienne. Cette semaine : vos droits en tant que passagers aériens, l'origine de la viande que vous consommez, un nouveau programme pour manger plus sainement dans les écoles et la culture en Europe.

(c) iStock photos

Bien manger s'apprend à l'école   

Alors que l'Europe est confrontée au problème croissant de l'obésité, la Commission européenne dévoile jeudi 30 janvier une proposition qui vise à établir un nouveau programme européen de distribution de fruits et légumes frais, ainsi que de lait dans les écoles. Avec ce programme "Manger sain pour se sentir bien" elle espère encourager la consommation en diminution de ces denrées et lutter contre les mauvaises habitudes alimentaires liées à l'obésité.
Par cette initiative, les enfants seront également sensibilisés à l'environnement et à l'agriculture.

Vers une amélioration des droits des passagers aériens ?

Depuis 2004, les passagers des compagnies aériennes européennes et ceux au départ du territoire d'un Etat membre possèdent des droits en cas d'annulation de leur vol et de refus d'embarquement. Un règlement du Parlement européen et du Conseil leur garantit en effet une "compensation financière, […] un réacheminement sur un autre vol ou [un] remboursement du billet, au choix, ainsi qu'[…] une assistance à l'aéroport". Cette compensation est actuellement comprise entre 250 et 600 euros. Mais, un flou juridique existe pour ce qui est des retards importants sur les vols. Les compagnies aériennes n'indemnisent donc pas les passagers de vols retardés. C'est ce à quoi va s'atteler le Parlement européen réuni en session plénière à Strasbourg, du 3 au 6 février.

Les eurodéputés vont se prononcer sur les propositions soumises par la Commission européenne qui désire allonger de 3 à 5 heures le temps de retard pour qualifier un retard d'"important" (pour les vols inférieurs ou égaux à 3500 km) et donc ouvrir le droit à une indemnisation. Un texte jugé trop "pro-industrie". La définition des circonstances exceptionnelles qui peuvent exempter une compagnie d'indemniser les passagers sont aussi un point de discorde entre le Parlement et la Commission.

Traçabilité de la viande bovine

Depuis le scandale du "horsegate", la filière agroalimentaire européenne est sous surveillance. Alors que l'identification et la traçabilité de la viande bovine est déjà présente dans les actions de l'Union européenne depuis 1997 et la crise de la vache folle, la commission de l'Environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen poursuit ses discussions sur le sujet.

La traçabilité de la viande bovine par son identification et son enregistrement est cruciale pour l'étiquetage des produits agro-alimentaires. Ces mesures sont la clé de la protection des consommateurs et de la santé publique, ainsi que de la confiance des consommateurs.

Jeudi 30 mars, cette commission fera état de la modification du règlement (CE) sur l'identification électronique des bovins et suppression des dispositions relatives à l’étiquetage facultatif de la viande bovine pour une meilleure protection des consommateurs. L'identification des animaux, au contraire de l'étiquetage, est un aspect obligatoire.

Une discussion qui intervient juste après l'étude par le Sénat français d'un projet de loi présenté par Benoit Hamon, ministre délégué à la Consommation, et qui vise à rendre obligatoire la mention de l'origine géographique de la viande utilisée dans les plats préparés. Un projet de loi qui est toutefois conditionné à la volonté de la Commission européenne.

La Culture à l'honneur

Le Comité des régions organise les 29 et 30 janvier un évènement à Bruxelles sur le thème "Culture et Créativité, Les villes et régions européennes font une différence". Cet évènement revient sur les succès des domaines culturel et créatif et l'impact qu'ils ont pu avoir sur le développement local. C'est l'occasion de reparler de la stratégie européenne de croissance Europe 2020.

La Culture est un domaine dans lequel l'Union européenne agit en renfort des Etats membres. Elle intervient pour favoriser et encourager leur coopération. Plusieurs programmes européens existent pour soutenir les initiatives, comme "Culture" qui a financé les projets entre 2007 et 2013.