Derniers articles publiés

L'Europe et vous : capitales européennes de la Culture, étiquetage de la viande, voyages organisés et dialogue citoyen

Actualité 06.02.2014

Chaque semaine, Touteleurope.eu fait le point sur ce que l'Union européenne fait pour vous, pour vos droits, votre santé, votre vie quotidienne. Cette semaine : les capitales européennes de la Culture, l'étiquetage de la viande non-bovine, les voyages organisés en Europe et un dialogue citoyen organisé à Londres sur le thème de la Justice et des droits des citoyens.

Voyages organisés et droits des consommateurs

Les prochaines capitales européennes de la Culture

Les capitales européennes de la Culture sont issues d'une initiative intergouvernementale datant de 1985. Les noms des prochaines capitales européennes de la Culture sont déjà connus jusqu'en 2019. Ainsi, alors qu'Umeå (Suède) et Riga (Lettonie) sont à l'honneur cette année, les villes de Mons (Belgique), Wroclaw (Pologne), Aarhus (Danemark) ou encore La Valette (Malte) se préparent pour leur tour.

Afin de procéder au choix des futures villes candidates de 2020 à 2033, la Commission de la culture et de l'éducation du Parlement européen va se prononcer jeudi 6 février sur une nouvelle action de l'Union en faveur des capitales européennes de la Culture pour les années 2020 à 2033, afin d'en accroître l'efficacité. En effet, les critères de sélection actuels – qui garantissent une concurrence des candidatures et leur qualité – datent de 2006 et sont applicables jusqu'en 2019.

Cette nouvelle action de l'Union européenne vise à assurer une transition fluide pour les capitales européennes de la Culture. De plus, il s'agit toujours de préserver et promouvoir la diversité et les points communs des cultures européennes, ainsi que de favoriser la contribution de la culture au développement à long terme des villes.

Quelle traçabilité de la viande non-bovine ?

Si l'étiquetage de l'origine de la viande bovine est obligatoire dans l'Union européenne, les autres types de viande (porcine, ovine, caprine ou de volaille) ne sont pas soumis à la même rigueur. C'est pourquoi le Parlement européen s'oppose à la vision de la Commission qui ne concerne que la viande bovine.

En effet, pourquoi les consommateurs n'ont-ils pas le droit d'avoir la même information précise quelle que soit la viande qu'ils achètent ? Un enjeu de transparence et de traçabilité qui a été réaffirmé par le vote du Parlement ce jeudi 6 février, rejetant la différenciation effectuée par la Commission.

Voyages à forfait et voyages organisés : l'Union européenne vous protège en vacances

Alors que l'e-commerce se développe et que le secteur aérien se libéralise, les habitudes d'organisation des vacances des consommateurs européens évoluent. La réservation en ligne par le biais d'opérateurs est de plus en plus utilisée.

Sur le sujet du voyage, la Commission européenne participera au Salon des Vacances qui a lieu à Bruxelles du 6 au 10 février. Le thème qu'elle présente est le suivant : "Je suis un citoyen et touriste européen voyageant à travers l'Europe … je fais usage de mes droits".

En savoir plus

La commission du Marché intérieur et de la protection des consommateurs a prévu de voter un texte mardi 11 février afin de garantir une plus grande protection des consommateurs et un meilleur fonctionnement du Marché intérieur pour ce qui est des voyages organisés ou à forfait. La proposition de la Commission européenne qui est discutée vise notamment à clarifier quelles sont les offres de services de voyage qui sont protégées par les règles européennes et à supprimer les règles peu claires ou obsolètes. L'objectif principal est donc d'accroître la transparence des informations à la disposition des consommateurs.

Les règles pour la protection des passagers qui sont prévues seront obligatoires pour les Etats membres et les prestataires de services.

Justice et droits : dialogue citoyen

Les élections européennes de mai 2013 approchent. A cet égard, la Commission européenne a lancé un programme de dialogues citoyens qui se déroulent dans les villes de tous les pays européens. L'objectif est d'aller à la rencontre des citoyens pour se mettre à leur écoute et recueillir leurs points de vue, leurs attentes de l'Union européenne et leurs questions sur leurs droits. Ceux-ci peuvent s'adresser directement à des politiques européens.

Le 10 février, c'est Londres qui accueillera le prochain dialogue sur le thème de la Justice et des droits des citoyens. La vice-présidente de la Commission européenne, également commissaire en charge de la Justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté, Viviane Reding, sera présente à cette occasion.