Derniers articles publiés

L'agriculture européenne en 10 chiffres clés

Synthèse 26.01.2021 Valentin Ledroit

Quel poids représente l'agriculture au sein de l'Union européenne ? Pour comprendre l'importance du secteur pour les Etats membres et leur liens avec la politique agricole commune, découvrez nos 10 chiffres clés.

Les surfaces agricoles recouvrent 38 % du territoire européen

Les surfaces agricoles recouvrent 38 % du territoire européen - Crédits : taikrixel / iStock

1

L'Union européenne est la première puissance agricole mondiale. En 2019, la production agricole du continent représente environ 418 milliards d'euros, selon un rapport de la Commission européenne. L’État y contribuant le plus est la France (18 % du total de l’UE), suivie de l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, les Pays-Bas, la Pologne et la Roumanie. Ensemble, ces sept États membres représentent plus des trois quarts de la production agricole totale de l’UE.

1962

Mentionnée dès 1957 dans le traité de Rome, la Politique agricole commune (PAC) a été mise en place en 1962. Elle reflète, à l'époque, la nécessité d'augmenter la production alimentaire dans une Europe dévastée par des années de guerre. Connaissant de nombreuses réformes au cours de ses 58 années d'existence, elle est restée le principal poste de dépense européen. Si la prochaine PAC ne rentrera en vigueur qu'en 2023, son budget de 387 milliards sera toujours le plus important de l'UE.

La politique agricole commune en 3 minutes

Histoire de la politique agricole commune

63 %

Avec plus de 9 milliards d'euros par an, la France est le principal bénéficiaire des aides de la PAC pour la période 2014-2020. Des subventions versées dans le cadre du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) et du Fonds européen agricole de garantie (FEAGA) qui représentent 63 % de l'enveloppe totale que le pays reçoit de l'UE.

Budget de l'UE : à qui profite la PAC ?

9,2 millions

Selon les estimations de la Commission européenne, l'agriculture et les activités liées employaient 9,2 millions de personnes à travers l'Europe en 2019, soit 4,4 % de l'ensemble des emplois au sein des 27 Etats membres. En Roumanie, ce pourcentage grimpe à près d'un quart avec 23 % de la population employée dans ce secteur.

13,6 %

Les végétaux et les plantes horticoles représentent la première production agricole européenne avec 13,6 % de la valeur totale, devançant le lait (13 %) et les céréales (11,4 %). Pour cette dernière denrée, la France en est de loin le plus important producteur (23,8 % de la production totale), suivie de l’Allemagne (14,8 %) et de la Roumanie (10,2 %). C'est également le cas pour la production de bovins (20,8 % de la production totale), tandis que l'Allemagne et l'Espagne comptabilisent le plus grand nombre de porcs. Enfin, dans l'UE près d’un mouton sur quatre est élevé en Espagne.

35 milliards

Les boissons, alcools et vinaigres représentent la principale valeur des exportations agricoles (un peu moins de 35 milliards d'euros en 2019), suivis par les préparations à base de céréales (environ 17 milliards d'euros) et les produits laitiers (environ 15 milliards d'euros).

10,3 millions

L'Union européenne comptabilisait 10,3 millions d'exploitations en 2016, la surface agricole atteignant alors 156,7 millions d'hectares, soit environ 38 % du territoire européen.

62 %

Le 24 décembre 2020, Bruxelles et Londres ont trouvé un accord sur leur nouvelle relation commerciale. Un accord qui inquiète toutefois les producteurs laitiers des 27 Etats membres. En raison des nouvelles formalités douanières, certains produits pourraient en effet connaître des difficultés d'acheminement : un problème pour certaines denrées aux durées de conservation limitées. Malgré les négociations autour du Brexit toujours en cours à l'époque, le Royaume-Uni était en 2019 le principal importateur de produits agricoles européens (23,2 % du total des exportations) mais également le premier exportateur à destination de l'UE (12,8 % du total des importations). Le pays présente une balance commerciale agroalimentaire fortement déficitaire. En 2018, son taux d’autosuffisance alimentaire s'élevait à 62 %.

20 %

Les négociations autour de la nouvelle PAC ont parfois été tendues. Souhaitant promouvoir son Pacte vert à travers l'ensemble des politiques européennes, la Commission européenne a souhaité mettre en place "une 'autre couche' de paiements en faveur de l'environnement et du climat" : les éco-régimes. 20 % des aides seront allouées à ces nouveaux dispositifs dont les Etats membres pourront décider du contenu.

Politique agricole commune : les 3 principaux sujets de débat autour de la réforme

13 millions d'ha

L'agriculture biologique en Europe s'étend sur 13 millions d'hectares, soit environ 8 % de la surface agricole totale. L'Espagne (17,3 %), l'Italie (15,7 %), la France (15,1 %) et l'Allemagne (9,4 %) se partagent plus de la moitié des surfaces allouées à ce type d'agriculture.

Alimentation : à quoi sert le label bio européen ?