Derniers articles publiés

L'agenda européen : Négociations sur l'accord entre la Tunisie et l'UE, rencontre entre Donald Trump et Emmanuel Macron, réunion du collège des commissaires ...

Agenda européen 23.04.2018

Avec l'agenda de Toute l'Europe, ne manquez pas les prochains événements européens : élections, sommets, actualités des États membres...

L'agenda politique européen

Lundi 23 avril : Négociations sur l'accord de libre-échange entre la Tunisie et l'UE

Agenda européen

La Tunisie et l'UE sont liées par un accord commercial, l'ALECA, l'accord de libre-échange complet et approfondi qui fait de la Tunisie un "partenaire privilégié" pour l'UE. L'UE est le premier partenaire commercial et économique de la Tunisie. Des négociations sont actuellement en cours afin de rapprocher les normes tunisiennes des normes européennes pour intensifier les échanges. Les premières négociations sur ce sujet ont eu lieu en avril 2016 et un nouveau round de discussions doit avoir lieu le 23 avril.

Lundi 23 avril - Mercredi 25 avril : rencontre entre Donald Trump et Emmanuel Macron à Washington

Agenda européen

Il s'agit de la première visite d'Etat organisée à la Maison-Blanche depuis l'arrivée au pouvoir du président Trump en janvier 2017. Les présidents français et américain veulent profiter de cet événement pour montrer une image d'unité et approfondir les relations historiques entre leurs deux pays. A cette occasion, Emmanuel Macron prononcera un discours devant le Congrès américain le 25 avril.

Mercredi 25 avril : réunion du collège des commissaires

Agenda européen

Plusieurs thèmes sont à l'ordre du jour : une initiative pour le marché unique du numérique, une proposition sur la protection des données, des recommandations pour le droit des sociétés dans l'UE et enfin un retour sur la proposition du Conseil pour une meilleure prévention des maladies évitables par la vaccination.

 

Vendredi 27 avril : rencontre entre Donald Trump et Angela Merkel à Washington

Agenda européenL'échange entre le président américain et la chancelière allemande devrait porter sur les relations bilatérales ainsi que sur la politique étrangère. Les sujets de discussions sont nombreux, des tensions entre l'Occident et la Russie à propos de la guerre en Syrie et de la tentative d'assassinat de Serguei Skripal, ex-agent double des renseignements russes et britanniques. La rencontre entre M. Trump et Mme Merkel s'inscrit dans un climat assez tendu dans la mesure où les deux responsables politiques sont en désaccords sur de nombreux points allant de la promotion du libre-échange à la défense de l'environnement en passant par l'accueil des réfugiés.

Mardi 1er mai : le Front national invite ses alliés européens à Nice pour la fête du travail 

Agenda européenPour la fête du travail, Marine Le Pen veut réunir les alliés européens du Front national. Ces derniers siègent aux côtés du FN au Parlement européen au sein du groupe de l'Europe des nations et des libertés (ENL). Parmi eux : le parti belge flamand Vlaams Belang, la Ligue du Nord italienne, le FPÖ autrichien, le parti tchèque SPD et le parti polonais Nowa Prawica.

 

Mercredi 2 mai : proposition de la Commission européenne du cadre financier pluriannuel post-2020

Agenda européenTous les cinq ans ou plus, l'Union européenne vote un cadre financier pluriannuel (CFP) qui fixe les limites des budgets généraux annuels de l'UE. Le 2 mai, la Commission doit présenter sa proposition de CFP pour la période 2021-2027. Elle sera ensuite débattue au Parlement européen et au Conseil de l'Union européenne.

Lors de son discours sur l'Etat de l'Union européenne de 2017, Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, avait déclaré vouloir "augment[er] la capacité budgétaire de l'Union européenne pour qu'elle puisse mieux répondre à ses ambitions." Pour ce budget, il faudra néanmoins compter sans le Royaume-Uni, qui était l'un des principaux contributeurs, et trouver 16 milliards d'euros supplémentaires. C'est pourquoi la piste de financement par de nouveaux fonds propres sera certainement discutée, avec le relèvement du plafond des contributions des Etats

Mercredi 2 et jeudi 3 mai : mini session plénière du Parlement européen à Bruxelles

Agenda européenLes députés européens se retrouvent à Bruxelles pour voter des textes de loi du 2 au 3 mai.

Au programme de cette session :

  • Le Premier ministre belge Charles Michel prononcera un discours sur l'avenir de l'Union. Il succèdera ainsi à Emmanuel Macron, dernier chef d'Etat de l'UE à s'être exprimé devant les parlementaires européens.
  • Un vote sur une proposition de résolution sur la situation en Russie.
  • Un vote sur les mesures de contrôle pour de nouvelles substances psychoactives.
  • La présentation d'un rapport sur le pluralisme et la liberté des médias dans l'Union européenne.
  • Un débat sur la proposition de la Commission européenne pour le cadre financier pluriannuel.
  • Des débats sur plusieurs questions orales : la protection des enfants migrants, la sécurité agricole dans l'Union et l'expérimentation animale pour la fabrication des produits cosmétiques.