Derniers articles publiés

Jean Léonetti, nouveau ministre des Affaires européennes

Actualité 29.06.2011

Le départ de Christine Lagarde provoque des remous au sein du gouvernement français. Par une réaction en chaîne, la prise de fonction de l'ex-ministre de l'Economie à la tête du FMI a provoqué le départ de Laurent Wauquiez du ministère des Affaires européennes, qui cède lui-même sa place au radical Jean Léonetti.

C'est donc François Baroin qui hérite du portefeuille de Christine Lagarde, Valérie Pécresse devenant ministre du Budget. Elle est remplacée à l'enseignement supérieur par Laurent Wauquiez, déjà ex-ministre des Affaires européennes.

Jean Léonetti, nouveau ministre des Affaires européennes, est membre du Parti radical présidé par Jean-Louis Borloo. Il s'est toutefois distancé de celui-ci, refusant de quitter le giron UMP à l'approche des élections présidentielles. Député-maire d'Antibes, c'est le premier vice-président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale. Depuis le début de son premier mandat de député, en 1997, il s'est notamment engagé sur les questions de santé et de bioéthique. Jean Léonetti est lui-même cardiologue de formation, et président de la Fédération des Hôpitaux de France.

Il s'est fait connaître du grand public en tant que rapporteur de la mission d'évaluation de la loi de 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, suite à l'affaire Vincent Humbert. Chargé de l'évaluation de la loi sur l'accompagnement en fin de vie, il défend une position nuancée sur l'euthanasie, basée sur le principe selon lequel "la qualité de vie en fin de vie prime sur la durée de la vie". Il s'oppose ainsi au maintien en vie artificiel des malades.

Sur les questions européennes, Jean Léonetti s'est encore peu exprimé. En 2007, il avait pressé le gouvernement de François Fillon d'agir pour une ratification rapide du traité de Lisbonne, qualifié de "bonne nouvelle pour l'Europe et pour la France". Ainsi il affirmait à l'Assemblée nationale qu'avec "un traité plus lisible, plus simple, plus compréhensible, nos institutions européennes sont capables de fonctionner à nouveau et l'Europe est à nouveau en marche".


En savoir plus

Fiche de Jean Léonetti - Assemblée Nationale