Derniers articles publiés

Jean-François Kahn : "il faut virer Barroso"

Actualité 24.03.2009

A l'occasion de l'ouverture de son cycle de conférence en vue des élections européennes, l'Association des journalistes européens (AJE) a reçu, mardi 24 mars, Jean-François Kahn, tête de liste Grand Est du Mouvement démocrate (Modem).

Désigné tête de liste après un vote des adhérents du parti de François Bayrou le 8 février 2009, le journaliste fondateur de l'Evènement du Jeudi et de Marianne a axé sa campagne sur la thématique de la crise et sur la nécessité d'engager une "révolution humaniste" à l'échelle européenne.


Voir la vidéo
(4'45)



Une campagne européenne de proximité dénonçant la faillite d'un système

"On est les seuls à faire campagne depuis un mois !". C'est par ces propos que Jean-François Kahn a débuté la conférence de presse en mettant en avant une campagne de proximité axée sur des villes de taille modeste.

Avec déjà plus de 20 réunions publiques portant sur le scrutin du 7 juin, Jean-François Kahn veut "tuer cette idée que l'élection européenne n'est que pour les experts de l'Europe". "Crise financière, conflit au Proche-Orient ou encore sécurité alimentaire, le Parlement européen, c'est aussi tout ça", a rappelé l'ancien journaliste.

"Seul vrai scrutin démocratique car proportionnel", ces premières élections organisées après le début de la crise sont l'occasion, pour lui, de défendre son projet : replacer l'Homme au cœur de la société après "la faillite des systèmes étatiste et néolibéral".

S'il était élu à Strasbourg, l'ancien journaliste a confirmé, à cet égard, que l'un de ses premiers objectifs serait de "virer Barroso, symbole d'un système politique et économique en faillite".

Jean-François Kahn a, par ailleurs, salué le rôle très positif d'Internet et des blogs pour organiser une campagne mais aussi pour pallier au manque de relais de ses initiatives par les médias traditionnels.

Les propositions du candidat démocrate

Jean-François Kahn a détaillé certaines mesures du "programme européen" en cours d'élaboration au sein du Mouvement démocrate.

Quelles commissions parlementaires ?

S'il est élu, Jean-François Kahn aurait une préférence pour les Affaires étrangères, la culture et les médias.

En savoir plus

  • Constituer une holding mixte, financée par des capitaux privés et par un emprunt à taux dégressif lancé à l'échelle européenne, d'un montant de 200 milliards d'euros.

    Objectif : aider et financer les projets des petites et moyennes entreprises innovantes, l'affectation des plus-values des investissements allant à la réduction des déficits publics.

  • Instituer une taxe progressive sur les mouvements financiers en fonction de la vitesse de circulation des mouvements de capitaux.

    Objectif : "casser la spéculation" et financer l'aide au développement à destination de l'Afrique notamment.

  • Etendre le champ du vote à la majorité qualifiée au sein du Conseil aux domaines de la fiscalité, de la défense ou encore de la politique étrangère. 

    Objectif : instaurer une "Europe-puissance" capable de s'affirmer sur la scène internationale et de faire jeu égal avec les Etats-Unis.



Pour poursuivre la discussion sur les élections européennes, venez participer aux 6@27, les débats organisés par Touteleurope sur les élections européennes et posez vos questions à Michel Barnier pour le premier débat.



Sources


Association des journalistes européens

Site du Mouvement démocrate


En savoir plus

Dossier spécial : Elections européennes 2009 - Touteleurope
Jean-François Kahn veut "virer Barroso" de la Commission européenne - Euractiv.fr