Derniers articles publiés

Je pourrais perdre mon emploi à cause du Brexit, où me renseigner ?

Actualité 28.10.2019 Marie Guitton

Vous craignez de perdre votre emploi en cas de Brexit sans accord ? Toute l'Europe fait le point et recense les fiches officielles d'information vous concernant. En cas de no deal, le Royaume-Uni deviendra un pays tiers et ses frontières avec l'UE seront rétablies dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2020. Par conséquent, de nombreuses règles changeront à minuit.

Ma boîte risque de fermer en cas de no deal... y a-t-il des aides ? - Crédits : Taseffski / iStock

Ma boîte risque de fermer en cas de no deal... y a-t-il des aides ? - Crédits : Taseffski / iStock

Le Brexit, avec ou sans accord, promet de chambouler fortement les économies britannique et européenne. En cas de sortie sans deal, les conséquences pourraient être désastreuses dans plusieurs secteurs majeurs des relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE, comme l'agroalimentaire et la pêche. En France, 50 000 emplois pourraient être menacés, selon une étude de l'institut IWH publiée en février 2019, en se basant sur l'hypothèse d'un recul de 25 % de la demande pour des produits européens au Royaume-Uni.

De ce fait, les autorités recommandent de se préparer activement à un éventuel divorce sans accord. Pour vous aider, la Direction française des entreprises propose par exemple un outil d'"autodiagnostic Brexit".

Brexit : quel serait l'impact d'un no deal en France ?

Le 10 avril 2019, la Commission européenne a quant à elle annoncé, dans sa quatrième communication relative à la préparation au Brexit, que "l'UE peut mettre à disposition une assistance technique et financière dans certains domaines afin de soutenir les personnes et les États membres les plus touchés par un retrait sans accord".

En octobre, l'une de ces mesures a été validée par le Conseil, puis par le Parlement européen. Le champ d'application du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) sera ainsi élargi afin de soutenir "les travailleurs qui seront licenciés et les travailleurs indépendants dont l'activité aura cessé à la suite de perturbations économiques causées par le retrait sans accord de l'Union européenne".

Ce fonds, doté de 150 millions d'euros maximum chaque année, entre 2014 et 2020, permet déjà de venir en aide aux travailleurs en cas de délocalisations dans un pays tiers ou de mutations structurelles majeures sur le marché, par exemple. "Il peut financer jusqu'à 60 % du coût des projets destinés à aider les personnes ayant perdu leur emploi à retrouver du travail ou à créer leur propre entreprise", précise la Commission européenne. Mais "en général, le FEM ne peut intervenir que lorsque plus de 500 travailleurs ont été licenciés par une seule entreprise (y compris ses fournisseurs et les producteurs en aval), ou si un grand nombre de travailleurs sont licenciés au sein d'un secteur particulier dans une ou plusieurs régions avoisinantes".

D'autres mesures sont envisagées par la Commission européenne pour tenter d'atténuer les effets d'une sortie sans accord du Royaume-Uni, comme une mobilisation d'aides de la PAC pour "atténuer les effets les plus néfastes sur les marchés agroalimentaires" ; une compensation financière aux pêcheurs qui devraient "cesser temporairement leurs activités en raison de la perte d'accès aux eaux britanniques" ; ou encore l'extension du champ d'application du Fonds de solidarité de l'UE (500 millions d'euros par an en euros de 2011), en principe destiné aux Etats membres victimes de catastrophes naturelles.

 

Où se renseigner ?

Fonds européen d'ajustement à la mondialisation :
Qu'est-ce que le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation ?
Comment introduire une demande ?

Fonds de solidarité de l'UE :
Qu'est-ce que le Fonds de solidarité de l'UE ?

Les conseils de la France pour les entreprises se préparant au Brexit :
Comment préparer votre entreprise au Brexit ?
Autodiagnostic Brexit
Brexit : info aux employeurs

URSSAF : les réponses aux principales questions que vous vous posez en tant qu'employeur ou indépendant
Protection des données : quels conseils de la CNIL ?

Mesures de chômage partiel en France (en cas de difficultés économiques temporaires) :
Maintenir en emploi les salariés

 

Entreprise, importateur, pêcheur... je suis concerné par le Brexit, où me renseigner ?

Résidents, étudiants... les autres profils concernés par le Brexit