Derniers articles publiés

Instrument de partenariat - IP

Synthèse 01.09.2017

L'IP fait partie des outils de financement qui permettent d'influer sur les évolutions planétaires et de défendre les valeurs fondamentales de l'UE.

Instrument de partenariat

Objectifs

L’instrument de partenariat (IP), nouvellement créé pour la période 2014-2020 en remplacement de l’instrument de coopération avec les pays industrialisés, a vocation à promouvoir et défendre les intérêts de l’UE dans des pays qui représentent un intérêt stratégique et ne sont plus éligibles à l’aide au développement. L’IP permet notamment à l’UE de coopérer avec les pays industrialisés et émergents  dans les domaines de l’environnement et du climat. Il est doté d’une enveloppe de 950 millions d’euros sur la période 2014 – 2020.

L’IP est associé à quatre objectifs principaux :

  • fournir un soutien politique et apporter une réponse aux problématiques internationales ;
  • mettre en œuvre la dimension internationale d'Europe 2020 ;
  • améliorer l'accès aux marchés de pays tiers et stimuler les échanges commerciaux, les investissements et les opportunités commerciales pour les entreprises européennes ;
  • promouvoir la diplomatie publique et la coopération universitaire.

Porteurs de projet éligibles

Organismes publics et privés à vocation lucrative et non lucrative.

Tous les pays présentant "un intérêt stratégique pour l'UE" peuvent bénéficier de l’IP. Parmi les pays bénéficiaires, on retrouve notamment la Chine, le Japon, les Etats-Unis, l’Inde, le Brésil, la Corée du Sud,…

Les bénéficiaires de financement

Type de soutien

L’IP propose des subventions. Le guide pratique "PRAG", établi par les services de la Commission européenne, précise les modalités pratiques de financements dans le domaine de l'action extérieure (mais nombre de ses informations valent pour l'ensemble des financements).

Procédure

Les subventions sont allouées par le biais d’appels à projets réguliers.

Le mode de gestion des programmes

Contact

Direction de l'Union européenne, service des relations extérieures (DUE/RELEX)

Source juridique

Règlement (UE) n°234/2014 du 11 mars 2014

 

Ce guide des financements européens a été réalisé en partenariat avec le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international (DGM) et direction de l'Union européenne.