Derniers articles publiés

Fonds européens : les montants par Etat

Carte et comparatif 24.01.2018

Avec un budget de plus de 645 milliards d'euros sur la période 2014-2020, les Fonds structurels et d'investissement européens sont un des leviers les plus importants pour réduire les inégalités entre les Etats membres. C'est ainsi la Pologne qui reçoit les sommes les plus élevées.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Les Fonds structurels et d'investissement européens visent à soutenir des projets qui rentrent dans le cadre des grandes politiques de l'Union européenne. Leur gestion est coassurée par les Etats membres et la Commission européenne. Programmés pour une période allant de 2014 à 2020, ces fonds représentent plus de 645 milliards d'euros. Ils regroupent cinq fonds différents : le Fonds européen de développement régional (FEDER), le Fonds social européen (FSE), le Fonds de cohésion, le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) et le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

La répartition des fonds européens se fait par région. Toutes ont accès à ces financements, mais le montant des fonds alloués dépend du PIB par habitant de chaque région. L'Union européenne les classe en trois catégories : les régions moins développées (le PIB par habitant y est inférieur à 75% de la moyenne européenne), les régions en transition (entre 75% et 90%) et les régions plus développées (au-delà de 90%).

Financements européens : mode d'emploi

La Pologne, grande bénéficiaire des fonds européens

En vertu de la programmation 2014-2020, c'est la Pologne qui bénéficiera le plus des financements européens avec près de 105 milliards d'euros, suivie de l'Italie (76 milliards d'euros), de l'Espagne (56 milliards d'euros) et de la France (46 milliards d'euros).

Le Luxembourg est le pays qui en touchera le moins, avec seulement 456 millions d'euros. Malte et Chypre arrivent à la suite du Grand-Duché avec respectivement 1 et 1,7 milliards d'euros.

Lors de la période 2007-2013, la Pologne était déjà le pays qui touchait le plus de fonds européens, avec 57,2 milliards d'euros. Même chose pour Le Luxembourg, pays ayant le moins bénéficié des financements européens (25 millions d'euros).

Un usage disparate

Cependant, la programmation n'implique pas l'utilisation immédiate des fonds. Les projets doivent d'abord être sélectionnés avant de recevoir des financements : au 30 septembre 2017, la Pologne n'avait ainsi utilisé que 8,1 milliards d'euros (8%) du montant qui lui a été alloué.

Le Portugal et les Pays-Bas ont dépensé 13% des enveloppes qui leur ont été attribuées, soit la plus grosse part parmi tous les Etats membres. Le premier a utilisé 4,3 milliards d'euros sur les 32,7 milliards dont il a été doté, et le second a distribué 490 millions d'euros sur les 3,7 milliards qui lui ont été donnés. La France, quant à elle, a déjà versé 3,6 milliards d'euros à des projets, soit 8% du montant prévu.

 

Sources :  Commission européenne 2018