Derniers articles publiés

Fin de l'Année européenne de la mobilité des travailleurs

Actualité 15.12.2006

L'Année européenne de la mobilité des travailleurs s'est achevée le 11 décembre dernier par une grande manifestation destinée à faire le point sur les réalisations des douze derniers mois et sur les défis qui restent encore à relever, et notamment les obstacles à la diffusion d'une véritable culture de la mobilité en Europe. En effet, à côté des facteurs traditionnels juridiques et administratifs – liés à la sécurité sociale et à la reconnaissance des qualifications – deux nouvelles catégories d'obstacles ont été mises en évidence en 2006: les obstacles "pratiques" – liés au logement, à la langue, à l'emploi des partenaires et conjoints – et les obstacles "psychologiques" – notamment la question du retour et de la non-reconnaissance par les employeurs de l'expérience acquise dans le cadre de la mobilité.

Un plan d'action à la fois nouveau et ambitieux en faveur de la mobilité sera lancé par la Commission européenne en 2007 pour traiter ces questions. Il s'articulera autour des quatre points suivants:

  • la mobilité doit être préparée, en utilisant des outils tels que le portail EURES ;
  • les travailleurs et leurs familles doivent pouvoir accéder aux services d'aide à toutes les étapes de leur expérience de mobilité ;
  • la question du retour – notamment la réintégration des travailleurs dans leur marché de l'emploi national après avoir travaillé à l'étranger – doit être dûment prise en compte ;
  • la mobilité devrait devenir un élément naturel de la carrière professionnel de tous les Européens.

Avec 2 000 manifestations dans toute l'Europe, cette campagne a non seulement sensibilisé les citoyens sur leur droit de travailler dans un autre pays de l'UE mais a également contribué à la diffusion d'informations pratiques afin de faciliter et de promouvoir l'exercice de ce droit.
"Travailler dans un autre pays européen donne aux citoyens l'occasion d'apprendre une nouvelle langue, de découvrir une nouvelle culture et d'acquérir de nouvelles compétences" a déclaré Vladimír Špidla, commissaire à l'emploi, aux affaires sociales et à l'égalité des chances.

Les lauréats des Prix européens de la mobilité des travailleurs 2006 – destinés à récompenser les personnes, les entreprises ou les organisations qui ont contribué à promouvoir la mobilité géographique ou professionnelle au cours de l'Année européenne – ont également été attribués. Outre les trois catégories principales ("particuliers", "entreprises" et "institutions"), un "prix spécial du jury" a été décerné au projet de mobilité "le plus prometteur".

Les lauréats des différentes catégories sont les suivants:

  • Catégorie "Particuliers"

Le premier prix est décerné à Mary Ann DeVlieg, secrétaire générale de l'IETM (International Network for Contemporary Performing Arts), Belgique.

  • Catégorie "Entreprises"

Le prix est accordé au projet estonien géré par SALO Baltic International OU (GmbH) "Integration gehörloser Teilnehmer durch das Auslandspraktikum".

  • Catégorie "Institutions"

Le lauréat de ce prix est l'"Informationstour des Europaservice" du Zentralstelle für Arbeitsvermittlung (service fédéral allemand pour l'emploi) situé à Bonn, Allemagne.

Le "prix spécial du jury", attribué au projet "le plus prometteur", a été décerné à la Wyższa Szkoła Humanistyczno-Ekonomiczna (Académie des sciences humaines et économiques) de Łódź, Pologne, pour son projet "Élaboration d'un cours d'anglais, d'allemand, d'italien et d'espagnol pour infirmières".

Parmi les événements marquants de l'Année européenne figure notamment le lancement du nouveau portail EURES sur la mobilité des travailleurs. Avec un million d'offres d'emplois diffusés dans toute l'Europe et 200 000 visiteurs au cours de l'année 2006, ce portail constitue le premier site d'annonces d'emplois à l'échelle européenne.

Cette année européenne 2006 sera suivie par le lancement officiel le 1er janvier 2007 de l'année européenne de l'égalité des chances pour tous.

En savoir plus

Dossier la mobilité des travailleurs

Sources

Commission européenne, Europa
Commission européenne, Europa