Derniers articles publiés

Fièvre aphteuse : l'UE lève l'interdiction sur la viande britannique

Actualité 23.08.2007

Jeudi 23 août, l'UE a accepté de lever l'interdiction portant sur la viande, le lait et l’exportation d’animaux vivants en provenance de la Grande Bretagne. Le 6 août 2007, la Commission européenne avait adopté une décision définissant des mesures de protection transitoires visant à renforcer les mesures prises par les autorités du Royaume-Uni en réponse au foyer de fièvre aphteuse découvert outre-Manche.

L'Europe assouplit ses mesures

Des experts vétérinaires de 27 Etats membres de l'UE ont accepté à l'unanimité de lever l'interdiction portant sur la viande, le lait et l’exportation d’animaux vivants en provenance de la Grande Bretagne.

Le 23 août, le Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale européen a décidé de limiter l’interdiction à une zone de surveillance d’un rayon de 10 kilomètres autour des deux fermes du Surrey où le premier foyer avait été découvert dans un troupeau de bétail. Il a également ajouté que les exportations d’autres régions du pays ne sont pas touchées grâce aux mesures strictes de protection entreprises.

Le 6 août 2007, la Commission européenne avait adopté une décision définissant des mesures de protection transitoires visant à renforcer les mesures prises par les autorités du Royaume-Uni en réponse au foyer de fièvre aphteuse.

Avis favorable de l'Agence française de sécurité sanitaire

Après la déclaration d'un foyer de fièvre aphteuse par la Grande Bretagne le 3 août 2007, les services vétérinaires départementaux français, ainsi que l'ensemble des organisations professionnelles concernées, ont été immédiatement mis en alerte. Des mesures très strictes destinées à protéger les cheptels français ont été adoptées afin d'éviter toute introduction ou propagation de la maladie en France.

A la suite de l'avis favorable rendu le 9 août par l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) et après la consultation de l'ensemble des organisations professionnelles, la France a levé les dernières restrictions sur les rassemblements d'animaux – foires aux bestiaux et comices agricoles notamment – décidées après l'apparition de cas de fièvre aphteuse en Grande-Bretagne.

La levée des mesures s'était appuyée sur la décision de la Commission européenne adoptée le 6 août 2007 et interdisant toute sortie d'animaux vivants, de viande et produits dérivés de Grande-Bretagne ainsi que sur les enquêtes vétérinaires conduites en France et qui ont conclu à l'absence de suspicion de fièvre aphteuse en France.

Prochaines étapes

Les recherches pour identifier la source du virus sont encore en cours et la Commission européenne reste en contact très étroit avec les autorités du Royaume-Uni.

Décidée le 23 août, l'interdiction générale au commerce sera levée à partir du 25 août. Les dernières restrictions seront examinées lors d’une autre réunion du Comité permanent prévue le 11 septembre 2007.

Sources

Foot-and-Mouth Disease in GB : Standing Committee supports Commission Decision to reduce control measures to the surveillance zone around the 2 outbreaks - Communiqué de presse - 23/08/07 - Commission européenne
Michel Barnier annonce la levée des mesures de restriction sur la fièvre aphteuse  - Communiqué de presse du 09/08/07 - Ministère de l'Agriculture et de la Pêche
Fièvre aphteuse : le comité permanent approuve la décision de la Commission de maintenir les mesures prises concernant la Grande-Bretagne - Communiqué de presse du 09/08/07 - Commission européenne
Fièvre aphteuse : la Commission adopte une décision destinée à renforcer les mesures au Royaume-Uni - Communiqué de presse du 06/08/07 - Commission européenne

En savoir plus

Décision du 09/08/07 concernant certaines mesures de protection contre la fièvre aphteuse au Royaume-Uni et abrogeant la décision 2007/552/CE - Commission européenne
Information sur la fièvre afpteuse en Grande Bretagne en 2007 (en anglais) - Commission européenne