Derniers articles publiés

Européennes : le programme d'Europe Ecologie Les Verts (EELV) en 2 minutes

Actualité 17.05.2019 Marianne Lazarovici

Portée par Yannick Jadot (EELV) pour les élections européennes du 26 mai, la liste "Europe écologie" propose de "sauver l'Europe pour sauver le climat". Voici les principaux points de son programme.

Logo d'Europe Ecologie-Les Verts

Logo d'Europe Ecologie-Les Verts - Crédits : EELV

Le mot d'ordre de la liste EELV pour le prochain scrutin européen : sauver l’Europe pour sauver le climat. Un chantier d'envergure qui nécessite de rassembler par-delà les frontières nationales, et qui souhaite répondre à la "triple crise" que traverse l'Europe : écologique, politique et sociale et du sens.

Adopter un nouveau traité environnemental européen

En premier lieu, le parti propose "d'adopter un traité environnemental et promouvoir le protectionnisme vert pour faire de l’écologie la priorité de l’Europe" dans le but d'atteindre progressivement la décarbonation totale de l'économie de l'UE. Pour cela, EELV prévoit un nouveau calcul du déficit public des Etats membres, qui ne prenne pas en compte les dépenses écologiques ; et la suppression de traités de libre-échange tels que le CETA. L'interdiction des produits toxiques (diesel, pesticides…), enjeu qui touche à la santé publique, est également au programme. Autres propositions : la "reconnaissance de droits à la nature" et le "ré-ensauvage[ment] de l'Europe".

Elections européennes 2019 : mode d'emploi

Elections européennes 2019 : quels candidats ? quelles stratégies ?

Elections européennes 2019 : les programmes

Créer une banque européenne du climat et de la biodiversité

Dans un second temps, le plan d'action du parti prévoit de "créer une banque européenne du climat et de la biodiversité et de développer un plan d’investissement massif pour sauver le climat". Il s'agit pour EELV d'opérer une véritable "révolution fiscale" en Europe visant à faire "payer les pollueurs" et, plus précisément, d'investir 100 milliards d'euros par an dans la transition énergétique. Il est aussi proposé de créer un "Plan ferroviaire européen", un "plan de lutte contre l'obsolescence programmée" ainsi qu'un "Fonds de dépollution" géré avec le concours des citoyens.

Mettre les paradis fiscaux hors d'Europe

La liste menée par Yannick Jadot, qui considère l'Europe comme un véritable "otage de la finance", entend "mettre les paradis fiscaux hors d'Europe et garantir le droit à l'euro pour remettre la finance à sa place", notamment par l'instauration d'une taxe sur les transactions financières qui servirait à financer les politiques sociales et écologiques. En outre, EELV souhaite réformer la BCE en lui donnant le pouvoir d'effacer les dettes publiques et d'encadrer fortement le secteur bancaire, en limitant par exemple la rémunération des actionnaires. Globalement, l'objectif climatique remplacerait les objectifs de non-inflation dans la politique économique et monétaire de l'UE.

Elections européennes 2019 : les candidats français liste par liste

Elections européennes : les candidats têtes de liste en France

Une agriculture 100% biologique

Europe Ecologie Les Verts préconise également "une agriculture 100% biologique pour défendre les terroirs et protéger la qualité de l'alimentation". L'objectif est donc à terme d'interdire tous les pesticides et tous les OGM dans l'Union et de repenser totalement le système de production agricole ainsi que la PAC. Autres propositions : des "journées végétariennes et bio dans les cantines scolaires".

Rendre l'Europe aux citoyennes et citoyens

Enfin, EELV veut "en finir avec le pouvoir destructeur des lobbies et des technocrates pour rendre l'Europe aux citoyennes et citoyens". Le parti souhaite avant tout une Europe des territoires, - intégrée même en périphérie - où les droits sont garantis par une nouvelle Constitution européenne. Par ailleurs, la liste écologiste se montre aussi favorable à l'instauration de référendums citoyens à l'échelle de l'UE. En outre, la création d'une Haute Autorité de la Transparence et le renforcement de la lutte contre la corruption sont préconisés afin de démocratiser l'Europe.

En somme, la liste d'Europe Ecologie Les Verts se place en adversaire assumé des libéraux et s'oppose à la prévalence des considérations économiques. Le parti souhaite construire une Europe porteuse d'espoir, reposant sur des valeurs écologistes, d'ouverture, d'égalité, et de solidarité - notamment vis-à-vis des migrants.

 

Vidéo : le programme d'Europe Ecologie Les Verts en 1 minute

 

Dossier spécial Elections européennes : tout comprendre