Derniers articles publiés

Européennes 2019 : les résultats en France

Actualité 27.05.2019 Boran Tobelem

En France, la liste du Rassemblement national menée par Jordan Bardella est arrivée en tête des élections européennes de mai 2019, avec 23,31% des suffrages exprimés. Elle est suivie par la liste Renaissance (22,41 %), conduite par Nathalie Loiseau (La République en marche).

Européennes 2019 : les résultats en France

Après une journée électorale ayant enregistré une participation en forte hausse par rapport à 2014 (50,12 %, +7,69 % par rapport à 2014), les résultats communiqués par le Ministère de l'Intérieur donnent le Rassemblement national (RN) en première position avec 23,31 % des voix. Ce dernier obtient 22 sièges au Parlement européen avant la sortie du Royaume-Uni, et 23 après la sortie des Britanniques. 

Deuxième du scrutin, la liste de La République en marche (LaREM) obtient, avec 22,41 %, 21 sièges avant le Brexit, et 23 après.

Les autres listes à avoir franchi le seuil de 5 % des votes, et donc à obtenir des députés au Parlement européen, sont les suivantes : Europe Ecologie-Les Verts (EELV, 13,47 %), Les Républicains (LR, 8,48 %), La France insoumise (LFI, 6,31 %) et le Parti socialiste-Place publique (PS-PP, 6,19 %).

 

 

Sous la barre des 5 % mais au-dessus du seuil de 3 %, qui permet à une liste de voir une partie de ses frais de campagne remboursés, se trouvent Debout la France (DLF, 3,51 %) et Génération.s (3,27 %).

Viennent ensuite l'Union des démocrates et indépendants (UDI, 2,5 %), le Parti communiste français (PCF, 2,49 %), le Parti animaliste (PA, 2,17 %), la liste Urgence Ecologie (1,82 %), l'Union populaire républicaine (UPR, 1,17 %), Lutte ouvrière (LO, 0,78 %), Les Patriotes (LP, 0,65 %) et la liste Alliance jaune (AJ, 0,54 %).

Les autres listes cumulent un total de 1 % des voix.

 

Dossier spécial Elections européennes : tout comprendre