Derniers articles publiés

Etats-Unis : l'Union européenne attend le "tournant" avec impatience

Actualité 05.11.2008

L'Union européenne a accueilli aujourd'hui l'élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis avec enthousiasme mais aussi beaucoup d'attentes. Après l'unilatéralisme reproché à l'administration Bush (qui reste au pouvoir jusqu'au 20 janvier 2009), une coopération transatlantique est vivement souhaitée, en particulier dans les domaines du réchauffement climatique, de la crise financière ou encore des droits de l'homme et de la paix dans le monde.

"Un partenariat transatlantique renforcé"

 
Le Président en exercice de l'Union européenne Nicolas Sarkozy a ainsi déclaré que "l’Europe [avait] besoin d’une Amérique pleinement engagée dans le dialogue et dans la coopération", et qu'elle voyait "dans cette élection la promesse d'un partenariat transatlantique renforcé, au service des valeurs universelles qui inspirent les peuples d’Europe et des Etats-Unis d’Amérique".

"Un New Deal entre les Etats-Unis et l'Europe"

José Manuel Barroso

Le Président de la Commission européenne a été l'un des premiers à féliciter le nouveau président des Etats-Unis, Barack Obama.

Ecoutez un extrait (2'06)




Un "tournant pour le monde entier" et un "engagement renouvelé entre l'Europe et les Etats-Unis d'Amérique", comme le souhaite le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso, permettraient alors de "mettre en place ensemble un programme de travail ambitieux pour la globalisation, pour surmonter la crise financière, pour la croissance et les opportunités pour tous et contre le changement climatique".

"Je crois qu'il y a là une grande opportunité pour une nouvelle gouvernance mondiale. Nous avons besoin d'un New Deal entre les Etats-Unis et l'Europe", a-t-il ajouté.

"L'Europe et les Etats-Unis sont impatients d'ouvrir un nouveau chapitre dans leurs relations", a confirmé le haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune (PESC), Javier Solana. "Il y a un nombre important de problèmes globaux très complexes : du Moyen-Orient à l'Iran, en passant par l'Afghanistan, le Pakistan, le réchauffement climatique ou la non-prolifération".

Barack Obama au Parlement Européen ?

Enfin, le Président du Parlement Européen Hans-Gert Pöttering a envoyé une lettre de félicitations à Barack Obama et l'a invité par la même occasion à venir s'exprimer devant le Parlement européen lors de sa première visite en Europe.


Une visite qui pourrait avoir lieu en avril 2009, avant le sommet de l'OTAN, et permettrait au nouveau président d'exposer sa vision des relations transatlantiques et de la politique étrangère dans les années à venir.

Faisant explicitement référence à la politique étrangère américaine des dernières années, M. Pöttering a appellé lors d'une conférence de presse à "moins de décisions unilatérales de la part des Etats-Unis" et à "plus de communication et plus de décisions avec les partenaires mondiaux d'importance, y compris l'Union Européenne".

 

Sources


Déclaration de la présidence du Conseil de l’Union européenne sur le résultat de l'élection présidentielle aux Etats Unis d’Amérique - Présidence française de l'Union européenne
Conférence de presse du Président de la Commission européenne José Manuel Barroso - Commission européenne
Déclaration du haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) Javier Solana - Conseil de l'Union européenne
Conférence de presse de Hans-Gert Pöttering, Président du Parlement européen - Parlement européen