Derniers articles publiés

En Slovaquie, la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale s'invite à la télé locale

Actualité 12.07.2010

Combattre la pauvreté par une communication télévisée : tel est le concept à la base du projet slovaque d'intégrer et de récompenser un reportage sur la pauvreté et l'exclusion sociale au sein du festival du film international de la télévision locale de Kosice (14/30).

 

La télévision locale au service de la lutte contre la pauvreté

 

Les couches sociétales touchées par la pauvreté en Slovaquie sont plutôt variées: les familles avec plus de trois enfants (26%), les enfants eux-mêmes et les jeunes (17%), les personnes âgées de plus de 65 ans (8%), ainsi que les personnes touchées par un handicap sont les plus susceptibles de devoir faire face à la précarité.

 

Porter le problème à l'attention de l'opinion publique est dès lors considérée comme primordial. Et rien n'est plus efficace que la communication par le biais du tube cathodique.

Partant de ce constat, la Slovaquie a décidé d'organiser sa campagne de sensibilisation en se servant des télévisions locales, considérées comme des moyens extrêmement efficaces pour rapprocher, dans une dimension plus restreinte que la nationale, les personnes démunies de celles qui peuvent leur apporter de l'aide. 

 

"L'envers du décor"

 

La 16e édition du Festival du film international de la télévision locale de Kosice est dès lors devenue l'occasion de parler de pauvreté et d'exclusion sociale. Un concours qui récompense le meilleur reportage sur le thème a ainsi été lancé et le lauréat du prix spécial pour l'Année européenne de la pauvreté a été désigné par un jury composé de journalistes télévisés et de représentants des institutions européennes, le 12 juin dernier.

Peter Zsapka, représentant de la Commission européenne en Slovaquie, a remis le prix à Ainsi Driss Haddane and Tony Bocazu, réalisateurs du film "L'envers du décor". Les deux réalisateurs ont reçu une sculpture ainsi que 1500 euros et une attestation signée par la commissaire européen en charge de l'Emploi, des Affaires sociales et de l'Inclusion, Laszlo Andor.

Le film raconte l'histoire de deux nord-africains qui habitent dans le quartier de St. Denis, dans la banlieue parisienne, à la limite entre crime et délinquance. Une façon plus directe de creuser dans la le cœur palpitant des réalités périphériques et de découvrir un univers délaissé, parfois source de tensions sociales … en France, comme ailleurs en Europe…

Le festival a été également l'occasion de mettre l'accent sur l'importance de l'indépendance des médias, considérée comme fondamentale pour pouvoir traiter de manière objective un thème si délicat que la pauvreté.

 

 

En savoir plus:

Une idée pour agir, la-Croix.com, projets français menés dans le cadre de l'année européenne de lutte contre la pauvreté

Une idée d'Europe - Touteleurope.fr zoom sur des projets européens menés dans le cadre de l'année européenne de lutte contre la pauvreté

Le dossier de Touteleurope.fr sur l'année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion