Derniers articles publiés

En Allemagne, des journaux de la rue pour combattre la pauvreté

Actualité 15.06.2010

Plusieurs initiatives, un même esprit : défier la pauvreté et l'exclusion sociale par des initiatives qui touchent de près les personnes concernées. En cette année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, le printemps allemand a été particulièrement riche en événements. Par les activités programmées, les organisateurs des manifestations ont voulu toucher aux différentes facettes de la pauvreté, qui peut prendre le visage des enfants, des personnes illettrées  ou encore des sans abris… (11/30).

Actions en faveur des enfants et contre l'analphabétisme

 

L'analphabétisme est sûrement l'une des causes majeures de la pauvreté et de l'exclusion sociale. Pour cette raison, les organisateurs de l'année allemande contre la pauvreté ont opté pour une initiative d’un grand impact visuel.

 

En collaboration avec l'Association de la Fédération d'alphabétisation et de l'éducation élémentaire, l'Alliance contre la pauvreté et l'exclusion sociale (BASA) a créé un scénario  presque surréel, mais hautement symbolique, devant la bibliothèque de la ville de Gelsenkirchen : des manuels scolaires ont été accrochés à des arbres, et les passants ont pu les prendre gratuitement tout au long de la journée.

 

Une façon originale pour dire que la barrière de l'analphabétisme peut être surmontée et que l'accès à la formation est  ouvert à tous, pourvu que chacun fasse  l'effort de se l’approprier.

 

Mais pour les Allemands, la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale passe également par une prise de conscience importante, à savoir  l'amélioration des conditions des enfants qui vivent dans des familles démunies.

 

Pour ce faire, la Fédération internationale "Europa aus Leipzing " avec le soutien d'Europe Direct, le réseau transeuropéen d'information sur l'Europe, a monté un projet  nommé Kipale qui a pour but de parrainer un enfant touché par la pauvreté dans la ville de  Leipzig : un très noble projet qui repose sur la conviction que l'avenir d'une société dépend, dans une large mesure, du bien-être de ses propres enfants.

 

 

Vers la professionnalisation des "journaux de la rue"

 

Ecrire des journaux pour et sur les sans-abris : partant du constat qu'il était beaucoup plus digne de vendre des journaux dans la rue plutôt que de demander l'aumône, l'idée a été lancée à Londres en 1991 avec le Big Issue de John Bird et de Gordon Roddick.

 

Reprenant cette idée, les concepteurs  des journaux allemands de la rue ont tenu un grand atelier pour expliquer comment organiser un journal de ce type d'un point de vue des contenus éditoriaux, de la recherche de fonds et de la distribution finale.

 

Soutenu par le ministère du Travail et des Affaires sociales, l'atelier a été également animé par une cinquantaine de vendeurs de journaux de la rue, ainsi que par des parrains d'exception, à l'instar du magazine TIME et du Berliner Zeitung.

 

Le souhait de tous est que ce genre de projet puisse prendre de l'ampleur, et déboucher sur des véritables initiatives professionnelles : un moyen alternatif pour créer de l'emploi et faire reculer la pauvreté.

 

 

En savoir plus:

Une idée pour agir, la-Croix.com, projets français menés dans le cadre de l'année européenne de lutte contre la pauvreté

Une idée d'Europe - Touteleurope.fr zoom sur des projets européens menés dans le cadre de l'année européenne de lutte contre la pauvreté

Le dossier de Touteleurope.fr sur l'année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion