Derniers articles publiés

Elections municipales en Italie : le Mouvement 5 étoiles crée la surprise à Parme

Actualité 22.05.2012

Après la victoire du Parti Pirate en Allemagne la semaine dernière, c'est maintenant au "Mouvement cinq étoiles" italien de faire sa place dans l’échiquier politique  en tant que "nouveau parti". Avec surprise, ce mouvement, qualifié d'"anti-politique" par les médias italiens, vient de remporter sa première élection dans la ville de Parme. Avec plus de 60% des voix, Federico Pizzarotti devient ainsi le nouveau maire de cette grande ville de près de 200.000 habitants située dans le nord de l'Italie. 

Le "Mouvement 5 étoiles" a été fondé en 2010 à Cesena par le comique et blogueur italien Beppe Grillo, qui organise depuis 1993 des spectacles théâtrales très critiques à l’encontre de la classe politique italienne.

Appelés "Grillini", les jeunes partisans de M. Grillo se sont portés candidats dans environ une centaine de villes avec un objectif commun très clair : la lutte des partis traditionnels. Parmi leurs revendications, les Grillini demandent la suppression des financements publics des partis politiques, la diminution du nombre de sénateurs et députés, la réduction de leurs salaires ou encore l'abolition des "province" (les  110 départements de l'Italie).

Malgré certaines spécificités italiennes, le mouvement de Beppe Grillo partage plusieurs idées du Parti Pirate allemand. Il réclame, par exemple, des investissements majeurs dans la diffusion du haut-débit dans le pays, souhaite une plus grande intégration des outils informatiques dans le système éducatif national, et s'oppose à toute règlementation d’Internet. Enfin, les "Grillini" se considèrent également "verts". Ils s'opposent au retour du nucléaire (interdit dans le pays depuis 1987), souhaitent davantage d'investissements dans les énergies renouvelables, et se mobilisent, depuis la fondation du mouvement, au projet du TGV (TAV, en italien) entre Lyon et Turin.

Alors qu'il remporte sa première victoire importante, le "Mouvement 5 étoiles" ne cesse de susciter des polémiques. Souvent très provocateur dans ses discours, son leader avait déclaré juste avant les élections que, d'après lui, l'Italie devrait quitter la zone euro pour redresser son économie.

Selon un sondage réalisé lundi 21 mai pour la rédaction de chaîne de télévision "La 7", 12% de la population italienne voterait aujourd'hui pour le "Mouvement 5 étoiles". Les partis traditionnels, qui ont toujours considéré Grillo comme un phénomène passager, vont devoir maintenant s'y confronter.


En savoir plus :

Site officiel du "Mouvement 5 étoiles" (en italien)

Blog de Beppe Grillo (en italien)