Derniers articles publiés

Elections européennes : faible intérêt d'une opinion préoccupée par la crise

Actualité 21.01.2009

Un capital de sympathie élevé pour l'institution, mais un manque d'intérêt pour la désignation de ses membres : les Européens ont décidément un problème avec le Parlement qui les représente à l'échelle continentale. Une enquête Eurobaromètre réalisée dans l'optique des élections de juin 2009 montre que 44 % seulement des personnes interrogées sont intéressées par ce scrutin. 34 % font part de leur intention de se rendre "très probablement" aux urnes. Des chiffres en baisse par rapport aux résultats enregistrés il y a six mois. La faute à la crise ?

 

C'est en tout cas l'interprétation donnée par  la DG Communication du Parlement européen, qui estime que l'inquiétude liée à la situation socio-économique détourne les citoyens des autres enjeux. Il est vrai que cet Eurobaromètre a été réalisé dans les 27 Etats membres à l'automne 2008, à un moment où il n'était question que de la crise financière et de ses probables répercussions sur l'économie réelle.

Cela transparaît d'ailleurs dans les préoccupations des personnes interrogées : croissance économique (51 %), chômage (49 %2),  inflation et pouvoir d'achat (47 %) sont pour eux les thèmes autour desquels devrait s'articuler la campagne. Les craintes liées à la sécurité globale (insécurité, lutte contre le changement climatique, immigration, terrorisme) sont en baisse par rapport au printemps dernier.

Elections européennes 2009

Au cours des prochains mois, Touteleurope.fr vous fera vivre au jour le jour la campagne des élections européennes . Pour tout savoir sur ce dossier, consultez notre page spéciale.

La date des élections semble mieux connue à mesure que s'approche le scrutin, mais on ne peut pas encore dire que celle-ci soit de notoriété publique : 26 % des sondés savent qu'il aura lieu cette année, contre 9 % il y a un an. 8 % sont désormais au fait que le vote aura lieu en juin.

Les organisateurs du scrutin peuvent se rassurer en se disant que l'intention de vote mesurée à huit mois d'une élection ne saurait préjuger du taux de participation. Mais ces chiffres laissent augurer, pour le 30e anniversaire de l'élection du PE au suffrage universel, d'une mobilisation décevante des citoyens européens.

 

En savoir plus

 

Eurobaromètre 70.1 - Accès aux résultats

Touteleurope.fr -  Bruno Cautrès : "pas de miracle" pour les élections européennes de 2009