Derniers articles publiés

Elections européennes : comment ça marche ?

Actualité 06.04.2009

Le 7 juin prochain ont lieu les élections européennes. Une date importante puisque ce ne sont pas moins de 375 000 électeurs européens qui se rendront aux urnes. Les Français eux devront élire 72 députés européens répartis sur huit circonscriptions. C'est la septième fois, depuis 1979, que les députés européens seront élus au suffrage universel direct. Mais avec une élection tous les cinq ans et un mode de scrutin par liste, tout n'est pas toujours très clair. Alors, comment ça marche les élections européennes ?

72 députés

72, c'est le nombre de sièges accordés à la France pour la prochaine législature (2009-2014). C'est donc également le nombre de députés que devront élire les citoyens français le 7 juin prochain. Le nombre total de députés européens sera alors de 736.

Actuellement 785 députés siègent au Parlement européen, dont 78 Français. Il était 87 lors de la législature 1999-2004. En effet, en signant le traité de Nice, signé en 2001, la France a accepté de céder des sièges en raison de la différence de population entre la France et l'Allemagne et de l'adhésion progressive de douze pays d'Europe centrale et balkanique à l'Union européenne.

A partir de juin prochain, les 736 députés élus représenteront 500 millions de citoyens européens répartis sur 27 pays.

8 circonscriptions

Les électeurs choisiront pour la France les 72 députés qui les représenteront pendant 5 ans au Parlement européen, les députés étant répartis entre 8 régions électorales : Est (9), Ile-de-France (13), Massif central-Centre (5), Nord-Ouest (10), Ouest (9), Outre-mer (3), Sud-Est (13) et Sud-Ouest (10).

Ce découpage en en huit circonscriptions électorales, qui, à l'exception de l'Ile-de-France, regroupent plusieurs régions, pour les élections européennes relèvent d'une décision de Jacques Chirac en 2003. Il souhaitait ainsi rapprocher les électeurs des eurodéputés.

Dans chacune des 8 circonscriptions, les partis politiques présentent des listes de candidats. Le nombre de candidats par circonscription est égal au double du nombre de sièges à pourvoir dans la circonscription. Chaque circonscription n'a pas le même nombre de députés européens, la différence s'expliquant par la démographie.

Voir la carte des têtes de listes

Un scrutin de liste

Le mode de scrutin est laissé à la libre appréciation de chaque État membre. Il doit cependant respecter trois règles :

 

  • le système doit respecter la représentation proportionnelle.

  • la zone électorale de chaque État membre peut être subdivisée si elle n’affecte pas la nature proportionnelle du système.

  • le seuil en dessous duquel les résultats électoraux d'un parti ne lui permettent pas d'obtenir de député ne doit pas excéder 5 %.


En France, les députés européens sont élus au scrutin plurinominal, ou scrutin de liste (on vote pour une liste de plusieurs candidats), proportionnel (le nombre d'élus de chaque liste est calculé en fonction des suffrages qu'elle obtient), à un tour.

Une liste doit recueillir au moins 5 % des suffrages pour obtenir un ou plusieurs sièges au Parlement. Le mandat des députés européens est de 5 ans renouvelable.





En savoir plus

Elections européennes : qui ? quand ? comment ?

Liste des circonscriptions

Les têtes de listes en France

Quiz élections européennes