Derniers articles publiés

Eaux de baignade : la qualité demeure

Actualité 03.06.2008

La Commission européenne a publié le 2 juin son rapport annuel sur la qualité des eaux de baignade. Cette étude montre que 95 % des zones de baignade côtières et 89 % des sites de baignade aménagés dans les cours d'eau et les lacs à travers l'Union européenne respectent les normes d'hygiène communautaires.

 

Des eaux de baignade de qualité

Le nouveau rapport sur la qualité des eaux de baignades dans l'Union européenne va intéresser les millions de personnes qui fréquentent chaque été les plages européennes. En effet, le rapport 2007 montre que la plupart des zones de baignades en Europe remplissent les normes obligatoires européennes.

Sur les côtes, le nombre de sites respectant les normes d'hygiène européennes baisse très légèrement par rapport à 2006 mais le chiffre reste honorable : 95,2 %. Pour les sites de baignade intérieurs, au bord des lacs ou des cours d'eau, le taux est quasiment le même que l'an passé : 88,7 %. La qualité des eaux de baignade demeure donc à un niveau élevé en 2007, même si on observe une légère détérioration par rapport à 2006.

En France, 77,7 % des eaux de baignade côtières répondent aux exigences communautaires.

L'Italie atteint le score le plus bas avec un total de 296 sites de baignade bannis.

Stavros Dimas, commissaire européen chargé de l'Environnement souligne que "même si une légère tendance à la détérioration a été observée pour les zones de baignade côtière, la qualité des eaux de baignade reste élevée dans l'Union européenne".

Le commissaire européen encourage les Etats membres à poursuivre leurs efforts en vue d'atteindre une pleine conformité de tous les sites de baignade intérieurs et côtiers. Il note que le nombre de sites soumis au contrôle officiel a augmenté, améliorant ainsi la sécurité des Européens. En 2007, plus de 21 000 zones de baignade au total ont été contrôlées dans toute l'Union européenne.

Les zones de baignade correspondent aux zones dans lesquelles la baignade est autorisée ou n'est pas interdite et qui sont habituellement pratiquées par un nombre important de baigneurs. Les eaux de baignade sont analysées au regard d'un certain nombre de paramètres physiques, chimiques et microbiologiques, dictés par une directive européenne.

La législation européenne

Une directive européenne de 1976 fixe les critères de qualité auxquels doivent répondre les eaux de baignade en Europe. Les Etats membres arrêtent les valeurs qu'ils appliquent aux eaux de baignade dans le cadre des orientations de cette directive, mais peuvent fixer des exigences plus sévères.

Une autre directive adoptée en 2006 remplacera celle de 1976 lorsqu'elle sera transposée par les Etats membres. Cette révision vise à assurer une cohérence avec le sixième programme d'action pour l'environnement, avec la stratégie en faveur du développement durable et avec la directive-cadre sur l'eau. La nouvelle directive actualise les paramètres et les mesures de contrôle sur la base des connaissances scientifiques les plus récentes et met davantage l'accent sur l'information du public en ce qui concerne la qualité des zones de baignade.

Les Etats membres doivent procéder à une évaluation de leurs eaux de baignade à la fin de chaque saison. Puis, la Commission européenne publie chaque année le rapport de synthèse sur la qualité des eaux de baignade, basé sur les conclusions des États membres. 

 

 

Sources

 La qualité des eaux de baignade dans l'UE demeure élevée – 02/06/08 - Communiqué de presse – Commission européenne

En savoir plus

 Les rapports annuels par pays sur la qualité des eaux de baignade - Commission européenne