Derniers articles publiés

Diplomatie européenne : renforcer le rôle de l'Union dans le monde

Actualité 08.06.2006


La Commission européenne a approuvé, mercredi 8 juin, des propositions visant à "renforcer l'action extérieure de l'UE sans modifier le traité existant".

"Le monde bouge, le monde n'attend pas l'Europe", a déclaré le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

Le document intitulé "L'Europe dans le monde : propositions pratiques pour améliorer la cohérence, l'efficacité et la visibilité", apporte les instruments nécessaires afin de soutenir la volonté politique européenne, malgré l'absence d'un ministre européen des Affaires étrangères.

"Je pense qu'à l'heure actuelle, l'Europe n'est pas à la hauteur de son poids économique ou de sa dimension commerciale", a ajouté le président de la Commission, justifiant la nécessité d'agir rapidement. Le document propose plusieurs étapes pratiques pour aller de l’avant :


 Une meilleure planification stratégique

Au niveau interne, la Commission renforcera le rôle du groupe des commissaires "Relations extérieures" et le Haut représentant sera associé à son travail.
Chaque semestre, le nouveau président du Conseil européen et son ministre des Affaires étrangères, le président de la Commission, le commissaire chargé des relations extérieures et le haut représentant devraient se réunir de manière informelle. Ce qui permettrait de fixer un programme commun pour six mois.


 Un renforcement de la coopération entre la Commission et le secrétariat du Conseil :

Une coopération renforcée entre les services de la Commission et l'unité politique du Conseil passe par la mise en commun de documents stratégiques, le partage de rapports et de ressources et une plus grande coordination dans la gestion des crises.


  Les relations avec les États membres :

Un programme amélioré d'échanges doit permettre des échanges de personnel entre les services diplomatiques des Etats membres, le secrétariat du Conseil et la Commission. Des programmes de formation nationaux pourraient être ouverts au personnel des institutions européennes et des programmes européens seraient ouverts aux personnels nationaux.


Sources

communiqué de presse Rapid (site de la Commission européenne)
-  Communication de la Commission "L'Europe dans le monde : propositions pratiques pour améliorer la cohérence, l'efficacité et la visibilité" (pdf)