Derniers articles publiés

Des peines harmonisées pour les faussaires pris la main dans le sac

Actualité 04.05.2007

Parfums, sacs, montres, médicaments, CD...Etes-vous sûr que ce que vous achetez n’est pas un faux? Depuis les années 2000, le marché de la contrefaçon a explosé, et les faussaires utilisent les techniques les plus sophistiquées pour imiter logos, marques et certificats. Au détriment des entreprises et des consommateurs: les premières perdent des ventes, les seconds perdent en qualité. Pour contrer ce phénomène, l’UE vient d’harmoniser les sanctions pénales contre les faussaires. Et c'est vrai !

7,2% pour les parfums, 5,8% pour les médicaments, 11,5% pour les jouets et les articles sportifs : ce sont, pour chacun de ces secteurs, les pertes annuelles estimées de revenus, du fait de la contrefaçon. Quant aux logiciels informatiques, 40% d'entre eux seraient piratés. La contrefaçon n'est plus artisanale : elle concerne désormais de larges pans industriels et elle s’est mondialisée.