Derniers articles publiés

Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne sur l'imposition de l'état d'urgence au Pakistan

Actualité 06.11.2007

L'UE est vivement préoccupée par le fait que, le 3 novembre, l'état d'urgence ait été décrété au Pakistan par le président Musharraf et que la constitution et les libertés fondamentales aient été suspendues. Elle répète avec force qu'il importe d'organiser des élections libres et régulières à la date prévue, de rétablir un régime civil et de respecter à nouveau pleinement les droits de l'homme, y compris l'indépendance du pouvoir judiciaire et la liberté des médias. L'UE s'inquiète en particulier des informations faisant état de nombreuses arrestations de dirigeants de partis politiques, de juristes, de journalistes, de défenseurs des droits de l'homme et de représentants de la société civile.