Derniers articles publiés

Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne concernant la 400ème exécution au Texas

Actualité 21.08.2007

L'Union européenne note avec un profond regret que l'exécution qui devrait avoir lieu prochainement dans l'État du Texas porterait à 400 le nombre d'exécutions depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976. L'Union européenne demande donc instamment à M. Rick Perry, Gouverneur du Texas, de faire tout ce qui est en son pouvoir pour surseoir à toutes les exécutions à venir et d'envisager l'instauration d'un moratoire dans l'État du Texas.

L'Union européenne s'oppose sans réserve à la peine de mort en toutes circonstances et n'a cessé d'appeler à son abolition universelle. Nous estimons que l'abolition de la peine de mort est essentielle à la protection de la dignité humaine et au développement progressif des droits de l'homme. Nous considérons par ailleurs que cette peine est cruelle et inhumaine. Rien ne permet de penser que la peine de mort a un effet dissuasif sur la criminalité violente, et, vu le caractère irréversible de cette peine, les erreurs judiciaires   inévitables dans tous les systèmes juridiques   ne peuvent être réparées. C'est pourquoi la peine de mort a été abolie dans toute l'Union européenne.